Go to main content

Le nombre de victimes d'armes à sous-munitions a plus que doublé depuis 2015

Déminer les terres Mines et autres armes
International

La Convention d'Oslo interdisant l'emploi, la production, le stockage et le transfert des armes à sous-munitions est entrée en vigueur il y a huit ans, le 1er août 2010. Malgré le succès de ce texte signé par 119 pays, les victimes des armes à sous-munitions ont doublé ces dernières années.

Sous munitions de type BLU 24 B

Sous munitions de type BLU 24 B | © Z. Johnson / HI

Publié en août 2017, le rapport 2017 de l’Observatoire des sous-munitions relate que le nombre de personnes tuées ou blessées par des armes à sous-munitions a plus que doublé entre 2015 et 2016. On recense 971 victimes de ces armes barbares en 2016 contre 419 en 2015. Les civils représentent 98 % des victimes de sous-munitions signalées dans le monde.

Le conflit syrien responsable de 9 victimes sur 10

Le conflit syrien à lui seul a fait 89 % des victimes des armes à sous-munitions dans le monde en 2016, soit 860 victimes sur 971 recensées.

La grande majorité des nouvelles victimes (857) ont été blessées ou tuées lors d'attaques aux armes à sous-munitions. Mais on rapporte également de nouvelles victimes de sous-munitions non explosées longtemps après la fin d’un conflit, comme 51 nouvelles victimes au Laos.

Publié le : 2 août 2018
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

90 députés interpellent la France sur ses engagements contre les bombardements des civils
© D.R.
Mines et autres armes

90 députés interpellent la France sur ses engagements contre les bombardements des civils

À l’approche du Forum de Paris sur la Paix (11 au 13 novembre 2018), 90 députés interpellent la France sur sa responsabilité contre les bombardements en zones peuplées. Alors que 12 États* travaillent à l’élaboration d’une déclaration politique contre cette pratique, les 85 parlementaires appellent la France à rejoindre ce processus en soutien à la campagne de Handicap International.

Innovation : le défi de HI pour cartographier des zones à risque
© Caroline Fréchard / HI
Solidarité Urgence

Innovation : le défi de HI pour cartographier des zones à risque

Handicap International et crowdAI ont lancé le "Mapping Challenge" pour cartographier des zones à risque de catastrophe humanitaire. Quelque 50 chercheurs ont planché sur 720 algorithmes développés puis testés. Les cinq meilleures solutions ont été présentées le 4 octobre à Turin à la Conférence internationale sur la science des données et l’analytique avancée.

Nouveau succès des Pyramides contre les bombardements des civils
© HI
Mines et autres armes Solidarité

Nouveau succès des Pyramides contre les bombardements des civils

La tournée des Pyramides de chaussures s’est achevée fin septembre à Lyon, Paris et Nice. Leurs "petites sœurs" les avaient précédées les premiers week-ends du mois dans 12 autres villes, permettant une nouvelle fois à Handicap International de mobiliser massivement les Français contre les bombardements des civils : ils étaient plus de 20 000 à avoir répondu présent à l’appel de l'association. Bilan en photos.