Goto main content
 
 

Le nombre de victimes d'armes à sous-munitions a plus que doublé depuis 2015

Déminer les terres Mines et autres armes
International

La Convention d'Oslo interdisant l'emploi, la production, le stockage et le transfert des armes à sous-munitions est entrée en vigueur il y a huit ans, le 1er août 2010. Malgré le succès de ce texte signé par 119 pays, les victimes des armes à sous-munitions ont doublé ces dernières années.

Sous munitions de type BLU 24 B

Sous munitions de type BLU 24 B | © Z. Johnson / HI

Publié en août 2017, le rapport 2017 de l’Observatoire des sous-munitions relate que le nombre de personnes tuées ou blessées par des armes à sous-munitions a plus que doublé entre 2015 et 2016. On recense 971 victimes de ces armes barbares en 2016 contre 419 en 2015. Les civils représentent 98 % des victimes de sous-munitions signalées dans le monde.

Le conflit syrien responsable de 9 victimes sur 10

Le conflit syrien à lui seul a fait 89 % des victimes des armes à sous-munitions dans le monde en 2016, soit 860 victimes sur 971 recensées.

La grande majorité des nouvelles victimes (857) ont été blessées ou tuées lors d'attaques aux armes à sous-munitions. Mais on rapporte également de nouvelles victimes de sous-munitions non explosées longtemps après la fin d’un conflit, comme 51 nouvelles victimes au Laos.

Publié le : 2 août 2018
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Léa Bayekula, ambassadrice de HI : "Donner plus de visibilité au handicap"
© Alexandra Bertels / HI
Inclusion

Léa Bayekula, ambassadrice de HI : "Donner plus de visibilité au handicap"

Sportive de haut niveau, Léa Bayekula s'est spécialisée en athlétisme. Elle compte utiliser sa position d'ambassadrice de Handicap International pour sensibiliser le public à l'inclusion des personnes handicapées.

3e Nuit de l'Innovation Solidaire : hackathon en 24 heures chrono
© HI
Innovation Solidarité

3e Nuit de l'Innovation Solidaire : hackathon en 24 heures chrono

Après le succès des deux premières éditions, Handicap International, la Fondation INSA et Dynergie continuent d’unir leurs forces en organisant les 27 et 28 janvier 2022 la troisième Nuit de l’Innovation Solidaire, pour que ce rendez-vous d’ampleur nationale devienne un événement collaboratif majeur dans le domaine de l’innovation solidaire. Étudiants, entreprises, bloquez vos agendas !

De plus en plus de personnes sont forcées de fuir
© K. Holt / HI
Secourir les déplacés/réfugiés

De plus en plus de personnes sont forcées de fuir

Plus de 80 millions de personnes dans le monde sont déplacées de force, selon l'agence des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR, déc. 2020). Focus à l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés le 20 juin.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris