Go to main content

La réadaptation de Mohammad

Réadaptation
Jordanie
Mohammad et Noor dans le camp d'Azraq, en Jordanie

Mohammad et Noor dans le camp d'Azraq, en Jordanie | © E. Fourt / Handicap International

Mohammad a été blessé lors d’un bombardement l’année dernière en Syrie et il a dû être amputé d’une jambe. Il vit depuis quelques mois dans le camp d’Azraq (Jordanie), avec sa famille. Noor, kinésithérapeute, lui donne des conseils pour se déplacer sur de longues distances avec la nouvelle prothèse dont fournie par Handicap International. L’association est en mesure de mener ses activités dans la région grâce au soutien du service d'aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne (ECHO).

Publié le : 2 novembre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Relations presse :
Nathalie BLIN

Tél. : 04 26 68 75 39
Mob. : 06 98 65 63 94
n.blin@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Zena, secouriste, touchée à l’œil par une balle
© HI
Réadaptation Santé Urgence

Zena, secouriste, touchée à l’œil par une balle

Lors des récentes manifestations à Gaza, Zena était sur place pour secourir les blessés. Touchée par une balle, elle a perdu l’usage d’un œil. Elle est désormais aidée par Handicap International qui lui prodigue soins et suivi psychologique.

"Je ne peux plus prendre mes enfants dans mes bras comme avant"
© Hardy Skills / HI
Réadaptation Urgence

"Je ne peux plus prendre mes enfants dans mes bras comme avant"

Handicap International vient en aide à des centaines de victimes de la violence à Gaza. Découvrez les défis quotidiens auxquels sont confrontées les personnes blessées et leurs familles, comme Mohammed qui a reçu une balle dans la jambe et a besoin de soins et de suivi.

Pluies torrentielles au Bangladesh : plus de 9 000 réfugiés rohingyas affectés
© HI
Réadaptation Urgence

Pluies torrentielles au Bangladesh : plus de 9 000 réfugiés rohingyas affectés

Plus de 9 000 réfugiés rohingyas sont affectés par des inondations et des glissements de terrain au Bangladesh depuis le mois de juin. Les équipes de Handicap International continuent de venir en aide aux populations affectées.