Go to main content

La jeunesse malienne démine son avenir

Déminer les terres
Mali

6 heures 30, l'équipe est fin prête. Les 17 démineurs quittent le camp pour rejoindre les terres sur lesquelles ils doivent intervenir à une heure de piste. Un an après la fin du conflit malien, des restes explosifs de guerre menacent encore la population. Jusqu'en début d'après-midi, les démineurs vont dépolluer les chemins et les champs. Ils identifient, signalent, neutralisent et détruisent ces déchets de guerre. L'équipe est composée de jeunes diplômés maliens encadrés par des professionnels aguerris, originaires de toute la région et formés par Handicap International.

© J-J. Bernard / Handicap International

Relancer le développement économique

Les journées de travail sont rudes mais productives. Pendant l'été 2013, dans le secteur de Diabali, 495 engins non explosés et 26 477 armes de petit calibre ont été retrouvés et 110 kilos d'explosifs détruits. La mobilisation des jeunes diplômés, pour la plupart sans emploi, témoigne aussi de l'enjeu crucial de la dépollution pour le développement économique du Mali. Handicap International apporte sa formation et son expertise : le moyen d'intervenir efficacement et le plus rapidement possible pour sécuriser les terres et la population. Une première étape pour permettre à la jeunesse malienne de reprendre son destin en main.

Éviter les accidents

Dans le même temps, des actions de sensibilisation sont menées auprès des habitants pour éviter les accidents. « Il est vital de les prévenir et de leur indiquer la conduite à tenir. Les gens jouent parfois avec des restes explosifs. Des ferrailleurs et des enfants sont tentés de les ramasser pour les recycler », explique Ibrahim, agent de sensibilisation formé par l'association. Rien qu'en un an, cent mille personnes ont ainsi été informées.

Publié le : 30 avril 2014
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Relations presse :
Nathalie BLIN

Tél. : 04 26 68 75 39
Mob. : 06 98 65 63 94
n.blin@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Le nombre de victimes d'armes à sous-munitions a plus que doublé depuis 2015
© Z. Johnson / HI
Déminer les terres Mines et autres armes

Le nombre de victimes d'armes à sous-munitions a plus que doublé depuis 2015

La Convention d'Oslo interdisant l'emploi, la production, le stockage et le transfert des armes à sous-munitions est entrée en vigueur il y a huit ans, le 1er août 2010. Malgré le succès de ce texte signé par 119 pays, les victimes des armes à sous-munitions ont doublé ces dernières années.

Très belles photos de mères et d’enfants à Lyon-Saint-Exupéry
© HI
Santé

Très belles photos de mères et d’enfants à Lyon-Saint-Exupéry

Jusqu’au 30 mai 2018, Handicap International présente dans le terminal 1b de l’aéroport Lyon-Saint-Exupéry l’exposition "Welcome to Life", de superbes photos de mamans et de bébés du Cambodge, du Vietnam, du Mali et de Belgique. Objectif : sensibiliser le public à ses actions de santé maternelle et infantile sur le terrain. Les visiteurs peuvent également faire un don à l’association via des bornes sans contact.

Des emplois pour les jeunes au Mali
© Sébastien Rieussec / HI
Insertion

Des emplois pour les jeunes au Mali

Handicap International conduit un ambitieux projet de quatre ans destiné à aider les jeunes à accéder à l’emploi au Mali. Des formations professionnelles, des cours d’alphabétisation et des services d’orientation ouvriront de nouvelles perspectives à celles et à ceux qui n’ont pas pu aller à l’école.