Go to main content
 
 

La France a terminé la destruction de ses stocks d’armes à sous-munitions

Mines et autres armes
France

Le ministère de la Défense a annoncé l’achèvement des opérations de destruction des stocks d’armes à sous-munitions détenus par la France. Cela conformément au Traité d’Oslo de 2008 qui interdit l’utilisation, la production, le stockage et le transfert des armes à sous-munitions, et dont Handicap International a été l’un des instigateurs en tant que représentant de la société civile et des victimes de ces armes barbares.

Anne Héry, Directrice du plaidoyer et des relations institutionnelles à Handicap International :

« Nous félicitons la France d’avoir détruit l’ensemble de ses stocks d’armes à sous-munitions, et ce deux ans avant le calendrier prévu. La destruction des stocks est primordiale pour libérer le monde de ces armes barbares, qui tuent et blessent en grande majorité des civils. Alors qu’elles ont été utilisées dans plusieurs conflits actuels, comme au Yémen, en Syrie et en Ukraine, avec des effets dévastateurs sur la vie des populations, nous espérons que l’exemple de la France encouragera les autres pays parties à la Convention d’Oslo possédant des stocks à les détruire le plus rapidement possible. Et que cela incitera les États ne faisant pas encore partie de la Convention à la rejoindre et à détruire toutes les armes à sous-munitions en leur possession. Détruire les stocks permet de prévenir les nouvelles utilisations, et donc de nouvelles victimes. »

> Lire aussi :

Publié le : 1 juillet 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

19 400 civils tués ou blessés par des armes explosives en 2019
© P. Houliat / HI
Mines et autres armes

19 400 civils tués ou blessés par des armes explosives en 2019

Le partenaire de Handicap International Action On Armed Violence (AOAV) a publié son bilan 2019 sur les victimes des armes explosives dans le monde, au premier rang desquelles les civils.

Bombardements en zones urbaines : Handicap International dénonce la posture de la France qui réduira à néant les efforts pour protéger les civils
© Waleed Khaled / HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables

Bombardements en zones urbaines : Handicap International dénonce la posture de la France qui réduira à néant les efforts pour protéger les civils

À l’issue d’une rencontre au Quai d’Orsay le 17 janvier, destinée à discuter de la position française sur la Déclaration politique contre l'utilisation des armes explosives en zones urbaines, Handicap International dénonce la posture du gouvernement qui vide le texte de sa substance. Alors qu’à Idlib en Syrie, des milliers de civils sont sous le feu des bombes, l'association rappelle l’urgence qu’un texte fort soit adopté au niveau international, pour concrétiser un vrai changement dans les pratiques militaires. Elle appelle la France à revoir drastiquement sa posture.

La première Nuit de l’Innovation Solidaire a tenu toutes ses promesses
© HI
Solidarité

La première Nuit de l’Innovation Solidaire a tenu toutes ses promesses

Près de 70 étudiants ont planché pendant 24 heures sur des problématiques humanitaires rencontrées par Handicap International, de la réadaptation à la logistique en passant par l’empreinte écologique de l’association. Une nuit riche en neurones agités qui a fait honneur à l’intelligence collective.