Go to main content
 
 

L’incroyable pari (gagné) de Daniel, le « rolleur fou »

Combattre les discriminations envers le handicap
France

Daniel Mihalcea est un sacré bonhomme. Il a réussi à relier Berlin à Nice en roller du 17 avril au 15 mai dernier au profit de Handicap International, un parcours de près de 2 000 km et 10 000 mètres de dénivelé positif… Mais qu’est-ce qui a bien pu motiver cet athlète au point de réaliser un tel exploit ?

Daniel Mihalcea à son arrivée à Nice, après avoir parcouru près de 2 000 kilomètres en roller pour Handicap International depuis Berlin.

Daniel Mihalcea à son arrivée à Nice, après avoir parcouru près de 2 000 kilomètres en roller pour Handicap International depuis Berlin. | © D.R.

Daniel Mihalcea, 35 ans, bénévole au relais de mobilisation de Handicap International à Nice, a conjugué exploit sportif et solidarité, puisqu’il a collecté près de 1 300 euros de dons au profit de l’association durant son périple en roller de presque 2 000 km entre Berlin et Nice, en poussant 25 kg de matériel devant lui et en affrontant les éléments. Daniel a été accompagné par des membres de Handicap International au départ et à l’arrivée de plusieurs étapes de son parcours (Berlin, Bruxelles, Dijon…) et chaleureusement accueilli au siège de l’association le 6 mai lors de son étape lyonnaise. 

Un défi personnel et pour la bonne cause

« J'ai affronté des conditions météorologiques très difficiles, en Allemagne, en Belgique, et un peu en France aussi… De la pluie, de la neige, même, et de la grêle… Beaucoup de vent violent de face, aussi !  À un moment, la route était affreuse, très granuleuse… En voiture, on ne sent presque rien mais en roller, ça n'a rien à voir, même si j'ai de grosses roues ! Parfois c’était très pénible et douloureux. Il y a beaucoup de jours durant lesquels on se demande si on va réussir à tenir… J'étais souvent hébergé par des gens qui savaient que j'arrivais chez eux grâce aux réseaux sociaux. Certains m'ont même accompagné à roller pendant quelques kilomètres ! »

Ce sportif au grand cœur a rallié le 15 mai la préfecture des Alpes-Maritimes, escorté par des policiers à vélo à l’entrée de la ville et par des compagnons éphémères à roulettes pendant plusieurs kilomètres. Éreinté mais heureux, Daniel a été très ému de découvrir qu’une centaine de personnes l’attendaient pour le féliciter. De nombreux médias locaux et nationaux ont relayé son exploit. Merci à lui pour cet incroyable challenge solidaire qui a contribué à sensibiliser le public aux combats de Handicap International ! Et pour ceux qui veulent le féliciter et soutenir l’association, sachez que sa plateforme de don en ligne au profit de Handicap International est toujours ouverte...

Publié le : 20 mai 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Sac à Sapin 2019, approuvé par SamSam !
© HI
Solidarité

Sac à Sapin 2019, approuvé par SamSam !

Pour sa 26e édition, le Sac à Sapin de Handicap International revient avec un nouvel ambassadeur de choix, le super-héros SamSam, grâce à un partenariat entre l’association et le film d’animation qui sort en 2020. Et toujours 1,50 euro par sac vendu reversé à HI.

« Placer la personne au cœur des actions de réadaptation »
© HI
Réadaptation

« Placer la personne au cœur des actions de réadaptation »

Isabelle Urseau est Directrice de la réadaptation à Handicap International. Elle explique en quoi cette discipline est l’un des piliers de l’association et comment elle est amenée à évoluer. Entretien.

Handicap International inaugure le Monument au civil inconnu
© HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables

Handicap International inaugure le Monument au civil inconnu

Handicap International a inauguré le 26 septembre à Paris le "Monument au civil inconnu" deux jours avant la Pyramide de chaussures, en hommage aux victimes civiles des conflits contemporains et pour dénoncer une pratique intolérable : les bombardements en zones peuplées.