Go to main content

L’éducation inclusive, premier pas vers l’intégration des enfants handicapés en Afrique de l'Ouest

Insertion
Benin Burkina Faso Guinée-Bissau Libéria Mali Niger Sénégal Sierra Leone Togo

Depuis 2012, Handicap International mène le projet APPEHL (Agir pour la pleine participation des enfants handicapés par l’éducation) pour améliorer la scolarisation de 170 000 enfants handicapés dans 9 pays d’Afrique de l’Ouest. Sandra Boisseau, qui coordonne le projet pour l’association depuis Dakar (Sénégal), revient sur les actions menées afin de lever les barrières à l’éducation pour ces enfants.

Bénédicte est malvoyante. À 12 ans, elle est en classe de CM1 à l'école primaire de Lama Kolide.

Bénédicte est malvoyante. À 12 ans, elle est en classe de CM1 à l'école primaire de Lama Kolide. | © Studio Cabrelli / Handicap International

Publié le : 29 juin 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Identifier les enfants handicapés pour les scolariser
© DS Productions / HI
Insertion

Identifier les enfants handicapés pour les scolariser

Mohammed est relai communautaire. Tous les jours, il enfourche sa moto et sillonne son quartier à la rencontre d’enfants handicapés non scolarisés.

9 ans après le séisme, HI toujours auprès des plus vulnérables
© Nadia Todres / HI
Insertion Réadaptation

9 ans après le séisme, HI toujours auprès des plus vulnérables

Au chevet des victimes dès le lendemain du séisme dévastateur qui a frappé Haïti le 12 janvier 2010, Handicap International poursuit aujourd'hui ses actions dans le pays, notamment pour proposer des services de réadaptation de qualité.

Les personnes handicapées restent parmi les plus exclues au monde
© Prasiit Sthapit / HI
Droit Insertion

Les personnes handicapées restent parmi les plus exclues au monde

Les personnes handicapées sont 1 milliard sur la planète, dont 80 % vivent dans la pauvreté, et 32 millions d’enfants handicapés sont privés d’école. Le 3 décembre, c’est leur Journée internationale : l’occasion de mettre en lumière la défense de leurs droits et de promouvoir leurs capacités dans un monde encore terriblement excluant.