Go to main content
 
 

Joyeux anniversaire Handicap International !

Fondée le 19 juillet 1982, Handicap International a 35 ans aujourd’hui ! Merci à tous les donateurs, bénévoles et volontaires engagés à nos côtés depuis toutes ces années ; nous pouvons agir dans près de 60 pays grâce à VOUS ! Découvrez quelques images en vidéo.

Camp de Mae La, en Thaïlande. Ther Khee est polyhandicapé depuis qu'il est bébé. Comme des milliers d'autres enfants, il est soutenu par Handicap International.

Camp de Mae La, en Thaïlande. Ther Khee est polyhandicapé depuis qu'il est bébé. Comme des milliers d'autres enfants, il est soutenu par Handicap International. | © A. Jacopucci / Handicap International

Partagez vos messages sur les réseaux sociaux avec #HI35ans

Publié le : 19 juillet 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

22 ONG appellent à agir pour renforcer la protection des civils dans les conflits armés
© HI
Protéger les populations vulnérables

22 ONG appellent à agir pour renforcer la protection des civils dans les conflits armés

Ces organisations, dont Handicap International, exhortent la communauté internationale à améliorer de manière significative la protection des civils dans les situations spécifiques à certains pays et à promouvoir une vision ambitieuse de leur protection.

Handicap International dénonce le bombardement des zones peuplées d’Idlib
© HI
Mines et autres armes Urgence

Handicap International dénonce le bombardement des zones peuplées d’Idlib

Alors que les combats se sont intensifiés dans le Nord-ouest de la Syrie, en particulier sur la ville d’Idlib et le Sud de la province, Handicap International s’inquiète du sort des milliers de civils qui sont directement exposés aux bombardements.

Violences entre Gaza et Israël : les armes explosives provoquent de graves blessures invalidantes
© Oriane Van Den Broeck / HI
Mines et autres armes

Violences entre Gaza et Israël : les armes explosives provoquent de graves blessures invalidantes

Plus de 30 personnes ont été tuées lors d’échanges de tirs de roquettes et de bombardements entre Gaza et Israël pendant le week-end du 4 mai. À Gaza, cette escalade de la violence pourrait engendrer un nouveau flot de blessés et ce, alors que les services chirurgicaux et de rééducation sont déjà débordés.