Go to main content
 
 

« Je veux juste qu’il ait une vie normale »

Ahmed a huit ans. Il est né atteint de paralysie cérébrale, une maladie qui affecte les mouvements de son corps et la maîtrise de ses muscles. En 2016, après avoir enduré plus de cinq ans de guerre en Syrie, sa famille et lui ont décidé de fuir en Jordanie. Ils vivent désormais dans le camp de réfugiés d’Azraq, où Handicap International dispense des séances de kinésithérapie à Ahmed.

Testimony_Ahmed_Jordan

Ahmed et sa sœur Jamila, au point relais de Handicap International du camp de réfugiés d’Azraq. | © E. Fourt / Handicap International

Publié le : 1 juin 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

L'aide humanitaire : une histoire de compassion
© Gilles Lordet / HI
Réadaptation Urgence

L'aide humanitaire : une histoire de compassion

Tichaona Mashodo dirige l'équipe mobile de HI au Soudan du Sud. Il revient sur ses dix années d'engagement humanitaire.

Zebidah : « Je suis heureuse de voir que j’ai un impact sur la vie d’une personne »
© Kate Holt / HI
Réadaptation

Zebidah : « Je suis heureuse de voir que j’ai un impact sur la vie d’une personne »

Au sein du camp de Kakuma au Kenya, Zebidah Monyoncho apporte soutien et soins à des personnes amputées et parfois en grande détresse psychologique. Passionnée par son métier d’ergothérapeute, elle partage avec nous son quotidien, ponctué de satisfactions immenses et de difficultés, mais qu’elle ne changerait pour rien au monde !

Nishan : « J’adore le badminton et j’aimerais découvrir la Chine ! »
© Prasiit Sthapit / HI
Réadaptation

Nishan : « J’adore le badminton et j’aimerais découvrir la Chine ! »

Jeune Népalais de 14 ans, Nishan a été amputé de la jambe gauche à 5 ans suite à un accident avec un camion. Grâce au soutien de Handicap International, aujourd’hui il remarche, va à l’école, joue au badminton et rêve de voyages.