Accès direct au contenu
 
 

« Je veux juste qu’il ait une vie normale »

Ahmed a huit ans. Il est né atteint de paralysie cérébrale, une maladie qui affecte les mouvements de son corps et la maîtrise de ses muscles. En 2016, après avoir enduré plus de cinq ans de guerre en Syrie, sa famille et lui ont décidé de fuir en Jordanie. Ils vivent désormais dans le camp de réfugiés d’Azraq, où Handicap International dispense des séances de kinésithérapie à Ahmed.

Testimony_Ahmed_Jordan

Ahmed et sa sœur Jamila, au point relais de Handicap International du camp de réfugiés d’Azraq. | © E. Fourt / Handicap International

Publié le : 1 juin 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Le 4 avril, n'oublions pas les victimes de mines et de restes explosifs de guerre
© Jaweed Tanveer / HI
Mines et autres armes

Le 4 avril, n'oublions pas les victimes de mines et de restes explosifs de guerre

À l’occasion de la Journée mondiale d’action contre les mines, le 4 avril, Handicap International rend hommage aux victimes de mines et de restes explosifs de guerre, et rappelle la nécessité encore plus forte de les aider en contexte de coronavirus.

Covid-19 : HI adapte ses actions pour protéger les plus vulnérables
© Quinn Neely / HI
Insertion Santé Urgence

Covid-19 : HI adapte ses actions pour protéger les plus vulnérables

Sur le terrain, partout où c’est possible, les équipes de Handicap International adaptent leurs activités pour lutter contre la propagation du coronavirus. Les modalités d’intervention sont revues et de nouveaux projets sont créés. Mot d’ordre : protéger du virus et agir sur les effets de la crise, avec une attention particulière pour les personnes handicapées, âgées ou isolées, les enfants et les femmes.

Même confinés, vous pouvez faire beaucoup !
© HI
Solidarité

Même confinés, vous pouvez faire beaucoup !

Avec le confinement, il n'est pas toujours facile d'occuper ses journées quand on ne télétravaille pas, ni celles de ses enfants quand ils ont fini leurs devoirs. Depuis chez vous, vous pouvez faire beaucoup : soutien à nos actions, communauté en ligne et idées d'activités pour toute la famille. Suivez le guide...