Go to main content
 
 

« Je veux juste qu’il ait une vie normale »

Ahmed a huit ans. Il est né atteint de paralysie cérébrale, une maladie qui affecte les mouvements de son corps et la maîtrise de ses muscles. En 2016, après avoir enduré plus de cinq ans de guerre en Syrie, sa famille et lui ont décidé de fuir en Jordanie. Ils vivent désormais dans le camp de réfugiés d’Azraq, où Handicap International dispense des séances de kinésithérapie à Ahmed.

Testimony_Ahmed_Jordan

Ahmed et sa sœur Jamila, au point relais de Handicap International du camp de réfugiés d’Azraq. | © E. Fourt / Handicap International

Publié le : 1 juin 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Bombardements des civils : 6 mois décisifs pour agir Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables

Bombardements des civils : 6 mois décisifs pour agir

Baptiste Chapuis, chargé de plaidoyer à Handicap International, nous explique pourquoi participer à la Pyramide de chaussures est essentiel et en quoi les 6 mois qui la suivront seront cruciaux pour le combat contre les bombardements des civils en zones peuplées.

"J’ai trouvé près de 300 mines au cours de ma carrière"
© G. Lordet / HI
Mines et autres armes

"J’ai trouvé près de 300 mines au cours de ma carrière"

Jason Mudingay Lufuluabo est chef des opérations de déminage de Handicap International au Tchad. Il explique son travail et raconte comment il est devenu démineur. Témoignage.

17 ONG demandent l’arrêt immédiat des ventes d’armes françaises à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables

17 ONG demandent l’arrêt immédiat des ventes d’armes françaises à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis

Une vaste coalition de 17 ONG humanitaires – dont Handicap International – et de défense des droits humains réitère son appel à l’arrêt immédiat des ventes d’armes françaises à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, après deux événements majeurs qui ont eu lieu début septembre.