Go to main content

« Je dois montrer le bon exemple et rassurer l’entreprise pour qu’elle continue dans cette voie »

Insertion
Sénégal

Malgré l’obtention d’un BTS en comptabilité et une recherche active, Aminatou a eu toutes les peines à trouver un emploi à cause de son handicap moteur. Pendant près 10 ans, elle a travaillé en tant que commerçante dans son quartier tout en s’engageant auprès d’associations pour les personnes handicapées.

Portrait d'Aminatou | © HI

En 2016, soutenue par HI, Aminatou a postulé auprès de l’entreprise Dakar Dem Dikk (DDD) qui s’occupe du réseau de bus dans la capitale du Sénégal et qui était déjà accompagnée par l’association pour favoriser l’embauche de personnes handicapées. « Mon intégration à DDD a été  facilité par mes collègues, qui sont très compréhensifs, et par l’équipe du projet qui avait préparé notre venue. La DDD nous a de même proposé une formation avant la prise de fonction ce qui nous a permis de comprendre notre rôle et d’être outillé pour le faire. »

Mais Aminatou doit s’habituer au rythme de travail qui est nouveau pour elle :

« La pénibilité réside seulement au niveau des longues heures de voyage à faire assise dans le box du receveur. Je pense que ce n’est que le début et que d’ici peu de temps je vais m’habituer à ce rythme.  Je fais partie des premières personnes handicapées recrutées par DDD donc je dois montrer le bon exemple et rassurer l’entreprise pour qu’elle continue dans cette voie. »

HI et l’inclusion professionnelle au Sénégal :

Depuis 2014, HI accompagne les personnes handicapées au Sénégal dans leur parcours professionnel grâce au projet EMPHAS[1].  Elles bénéficient tout d’abord d’un suivi personnalisé, sous forme d’entretiens avec un travailleur social et un conseiller en recrutement. Après la réalisation d’un bilan de compétences, un plan d’action est élaboré avec la personne en fonction de ses aspirations et de ses besoins afin qu’elle reçoit une aide sur mesure (formation, stage, sensibilisation d’un employeur potentiel…).

HI s’appuie par ailleurs sur un réseau local de plus de 90 employeurs et d’une dizaine de structures intervenant dans le domaine de l’emploi et de la formation. L’association aide les entreprises partenaires à adapter les lieux de travail pour les rendre accessibles aux personnes handicapées. Elle sensibilise aussi le reste du personnel pour permettre aux employés handicapés d’être mieux intégrés. Enfin, elle suit les personnes handicapées recrutées pour s’assurer que tout se passe bien dans leur nouvel environnement professionnel.

 

[1] EMPHAS : Emploi pour les personnes handicapées au Sénégal

Publié le : 30 novembre 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Les personnes handicapées restent parmi les plus exclues au monde
© Prasiit Sthapit / HI
Droit Insertion

Les personnes handicapées restent parmi les plus exclues au monde

Les personnes handicapées sont 1 milliard sur la planète, dont 80 % vivent dans la pauvreté, et 32 millions d’enfants handicapés sont privés d’école. Le 3 décembre, c’est leur Journée internationale : l’occasion de mettre en lumière la défense de leurs droits et de promouvoir leurs capacités dans un monde encore terriblement excluant.

Crise syrienne : comprendre les difficultés des réfugiés handicapés
© O. Van de Broeck / HI
Insertion Réadaptation

Crise syrienne : comprendre les difficultés des réfugiés handicapés

HI a mené une enquête en 2018 pour comprendre la situation des personnes handicapées parmi les réfugiés syriens en Jordanie et au Liban, et les obstacles qu’elles rencontrent dans leur accès à l’aide humanitaire. Réfugiés en Jordanie, Zyad et sa famille ont fait partie des personnes interviewées.

Avec courage, Sougleman est devenue une élève brillante
© Michel Lampuguini / HI
Insertion Scolariser les enfants handicapés

Avec courage, Sougleman est devenue une élève brillante

Cette jeune fille de 8 ans a été victime d’une crise chronique de paludisme, qui l’a rendue handicapée et presque sourde. Aujourd’hui soutenue par un professeur itinérant du programme de Handicap International, elle fait partie des meilleurs élèves de sa classe.