Go to main content
 
 

Inondations au Sri Lanka : Handicap International prépare une intervention auprès des populations affectées

Urgence
Sri Lanka

Handicap International prépare une intervention afin d’apporter un soutien aux victimes du cyclone Roanu, qui a frappé le Sri Lanka le dimanche 15 mai. La catastrophe a entraîné des inondations et des glissements de terrain, tuant plus de 100 personnes et en affectant plus de 300 000.

Sri Lanka, inondations. Photo d'archive ChildFund

© ChildFund

Vents violents, pluies diluviennes, inondations et glissements de terrain, le cyclone Roanu qui a frappé le Sri Lanka le 15 mai a affecté plus de 300 000 personnes dans 22 districts du pays (en particulier les districts de Colombo et de Gampaha). Les vents violents ont endommagé plus de 5 000 maisons et submergé des villages entiers. Plus de 21 000 personnes ont été déplacées et vivent actuellement dans des logements temporaires (camps, écoles, temples, centres communautaires…)*.

Matteo Caprotti, directeur de Handicap International au Sri Lanka :

« Ce cyclone a provoqué les pires inondations connues au Sri Lanka en 25 ans. Le niveau de l’eau n’a pas encore suffisamment diminué et les risques de glissements de terrain sont toujours présents dans 9 districts. En collaboration avec le Gouvernement du Sri Lanka et d’autres acteurs humanitaires, nous évaluons les besoins des populations affectées afin de mener une intervention auprès des victimes de ce désastre. »

Handicap International se préoccupe particulièrement de la situation des plus vulnérables, notamment des personnes handicapées : « En cas de catastrophe, les personnes les plus vulnérables – femmes, enfants, personnes âgées ou handicapées – ne peuvent pas toujours se mettre à l’abri, bénéficier de soins de santé ou de services de réadaptation. Leur assurer l’accès aux services humanitaires est notre priorité », ajoute Matteo Caprotti.

Le Sri Lanka est coutumier des catastrophes naturelles, notamment de très fortes inondations, comme cela avait été le cas fin 2014.

* OCHA situation report, 26/05/2016.

Publié le : 1 juin 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

« De nombreux Vénézuéliens réfugiés en Colombie sont très fragilisés émotionnellement et psychologiquement »
© Juan Manuel Vargas / HI
Urgence

« De nombreux Vénézuéliens réfugiés en Colombie sont très fragilisés émotionnellement et psychologiquement »

Directeur de Handicap International en Colombie, Gregory Le Blanc témoigne de la situation des Vénézuéliens réfugiés en Colombie et décrit l’intervention d’urgence menée par l'association.

Séisme au Pakistan : Handicap International évalue les besoins sur le terrain
© Muhammad Reza/ANADOLU AGENCY/AFP PHOTO
Urgence

Séisme au Pakistan : Handicap International évalue les besoins sur le terrain

Un séisme de magnitude 5,8 a frappé la province du Penjab (ville de Jhelum) au Pakistan le 24 septembre, faisant au moins 38 morts et 646 blessés. Déjà présente sur place, Handicap International évalue les besoins de plus de 7 000 familles touchées.

Handicap International aide les familles qui fuient le Venezuela
© HI
Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Handicap International aide les familles qui fuient le Venezuela

La Colombie accueille plus d’un million de Vénézuéliens qui ont quitté leur pays. Handicap International apporte une aide d’urgence à ces populations vulnérables.