Goto main content
 
 

Indonésie : soutenir les victimes du tsunami

Urgence
Indonésie

Le tsunami qui a violemment frappé le centre de l’archipel d’Indonésie le 28 septembre a fait plus de 800 morts. Handicap International se mobilise pour identifier les besoins des victimes. Avec le soutien de partenaires locaux, l’association va mener une évaluation dans la région de Sulawesi.

1er octobre 2018, un bateau échoué et des bâtiments effondrés à Palu en Indonésie, après le tremblement de terre et le tsunami qui ont frappé la région le 28 septembre 2018

Bateau échoué et bâtiments effondrés à Palu en Indonésie, 1er octobre 2018 | © AFP photo / Jewel Samad

Plus de 800 personnes ont perdu la vie et des milliers d'autres ont besoin d’une aide d’urgence, après qu’un séisme de magnitude 7,5 puis un tsunami de près de 6 mètres de haut ont frappé la région de Sulawesi.

« Plus de 15 000 personnes ont été déplacées rien que dans la ville de Palu. Elles ont besoin d’une aide immédiate. »

Florence Daunis, directrice des opérations à Handicap International

Ni électricité ni eau courante

Des partenaires indonésiens de Handicap International se rendent sur place pour évaluer les besoins des personnes touchées.

« Pour l’instant, l’électricité reste coupée dans la ville de Dongala ainsi que le réseau d’eau courante. Outre la réponse initiale pour couvrir les besoins vitaux des personnes déplacées, nous nous attendons à faire face à de nombreux blessés ayant besoin de soins médicaux et de réadaptation d'urgence. »

Évaluer les besoins

Des équipes d’urgence de Handicap International sont prêtes à être déployées en renfort pour évaluer plus précisément les besoins en réadaptation des victimes. Il sera également important de pouvoir proposer un soutien psychosocial. Lors de ce type de catastrophes, les traumatismes psychologiques sont en effet fréquents.


HI présente en Indonésie depuis 13 ans

Présente en Indonésie depuis 2005 suite au tsunami dévastateur du 26 décembre 2004, Handicap International soutient les victimes de catastrophes naturelles. Ses équipes organisent régulièrement des sessions de prévention des désastres et des ateliers visant à améliorer la résilience des communautés.

Publié le : 1 octobre 2018
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Réduction des risques de catastrophe : un besoin humanitaire croissant
© B. Almeras / HI
Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population Urgence

Réduction des risques de catastrophe : un besoin humanitaire croissant

La fréquence et l'intensité des catastrophes naturelles ne cessent d'augmenter. Les populations vulnérables et les pays à faible revenu en subissent les plus grandes conséquences. Explications à l'occasion de la Journée internationale pour la réduction des risques de catastrophe, le 13 octobre.

"Notre objectif est de minimiser l'impact des catastrophes"
© HI / photo d'archive
Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population Urgence

"Notre objectif est de minimiser l'impact des catastrophes"

Alors que le nombre de catastrophes naturelles ne cesse d'augmenter, Jennifer M'Vouama, chargée de plaidoyer pour la réduction des risques de catastrophes à Handicap International, explique l'importance de l'inclusion dans la réponse des ONG.

Haïti : deux mois après le séisme, l'action d'urgence continue
© R. Crews / HI
Réadaptation Urgence

Haïti : deux mois après le séisme, l'action d'urgence continue

Le séisme qui a frappé Haïti le 14 août 2021 a fait des milliers de victimes et provoqué une désolation généralisée dans le pays. Rapidement intervenue, Handicap International a déjà prodigué 1 200 séances de réadaptation aux blessés. L'association poursuit son action d'urgence auprès des plus vulnérables.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris