Go to main content

« Il faut que l’on puisse vivre… »

Irak

L’année dernière, Jihan a été gravement brûlée lors d’un bombardement à Mossoul. Il y a un mois, elle a fui la ville avec sa famille et a trouvé refuge dans le camp de Hasansham, au Kurdistan irakien. Une équipe de Handicap International a rencontré la jeune femme et lui a proposé une séance de kinésithérapie, durant laquelle elle a appris les bons gestes à faire chaque jour pour se sentir mieux.

Jihan, dans la tente familiale. | © E. Fourt / Handicap International

Publié le : 17 mai 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Les populations sensibilisées aux dangers des engins explosifs
© Oriane van den Broeck / HI
Mines et autres armes Prévention

Les populations sensibilisées aux dangers des engins explosifs

Handicap International mène en Irak des campagnes d’éducation aux risques que représentent les engins explosifs, menace constante pour les populations.

L'héritage meurtrier des guerres en Irak
© Oriane van den Broeck / HI
Mines et autres armes

L'héritage meurtrier des guerres en Irak

Handicap International démine en Irak des zones contaminées par le récent conflit avec le groupe État islamique, mais aussi les terres polluées lors de la guerre Iran-Irak dans les années 80.

Mossoul, une contamination sans précédent par les restes explosifs de guerre
© E. Fourt / HI
Lutter contre les mines, les BASM et restes explosifs de guerre Secourir les victimes

Mossoul, une contamination sans précédent par les restes explosifs de guerre

Un an après la libération de Mossoul, HI publie un mini-rapport sur la pollution phénoménale de Mossoul par les restes explosifs de guerre, consécutive à plusieurs mois de combats. Particulièrement en cause : les bombardements massifs et quasi quotidiens pendant l’offensive militaire entre octobre 2016 et juillet 2017.