Go to main content
 
 

Handicap International vient en aide aux victimes de la tornade F4 à Cuba

Urgence
Cuba

La Havane, capitale de Cuba, a été ravagée le 27 janvier dernier par la tornade F4. Avec trois organisations cubaines agissant en faveur des personnes handicapées, Handicap International s’est mobilisée pour soutenir la population.

En 2012, Cuba avait déjà été dévastée par l’ouragan Sandy (image d'archive HI)

En 2012, Cuba avait déjà été dévastée par l’ouragan Sandy (image d'archive) | © HI

Depuis 1998, Handicap International intervient à Cuba pour favoriser l’accès à l’emploi des personnes handicapées, les soutenir dans le processus de réadaptation et les aider à faire face aux risques de catastrophes naturelles. Avec l’arrivée de la tornade F4 et la dévastation qui a suivi, Handicap International, Oxfam et Care ont lancé conjointement de nouveaux projets pour aider les habitants de l’île.

Les effets dévastateurs de la tornade

Le 27 janvier 2019, La Havane a été frappée par la violente tornade F4. Elle a parcouru 20 kilomètres en l’espace de 16 minutes, touchant 5 municipalités soit 532 000 personnes. 196 ont été blessées, 6 sont décédées. La tornade n’a pas épargné les infrastructures, démolissant hôpitaux et écoles. Au lendemain de la catastrophe, 200 000 Cubains se sont retrouvés sans électricité et 12 600 sans eau potable. Malgré la réactivité des services publics et la solidarité de la population cubaine, le pays a besoin d’aide.

La réponse de Handicap International

Dans les semaines suivant la tornade, Handicap International et les organisations partenaires présentes à Cuba ont proposé un projet pour répondre aux besoins essentiels des populations affectées. Le but : améliorer les conditions de vie et d’hygiène des familles touchées par la catastrophe. Ce projet comprend la distribution de kits d’hygiène, d’articles ménagers et de kits de reconstruction, ainsi que des aides pour l’accès à l’eau potable. L’association distribue également des appareils et accessoires fonctionnels pour soutenir les personnes handicapées. Le projet va permettre d’aider 830 familles, dont 200 personnes handicapées, et est cofinancé par ECHO (Direction générale pour la protection civile et les opérations d'aide humanitaire européennes de la Commission européenne).

Publié le : 11 mars 2019
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

L'aide humanitaire : une histoire de compassion
© Gilles Lordet / HI
Réadaptation Urgence

L'aide humanitaire : une histoire de compassion

Tichaona Mashodo dirige l'équipe mobile de Handicap International au Soudan du Sud. Il revient sur ses dix années d'engagement humanitaire.

Mossoul Ouest, ville fantôme
© Fanny Mraz / HI
Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Mossoul Ouest, ville fantôme

Entre octobre 2016 et juillet 2017, Mossoul a été le théâtre de violents combats. L’utilisation intensive d’armes explosives – bombardements, pose de mines artisanales, etc. – a anéanti principalement la partie Ouest de la ville. Plus de 500 000 personnes sont toujours déplacées dans des camps de la province de la Ninive.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies reconnaît les droits des personnes handicapées dans les conflits armés
© Martin Crep / HI
Droit Insertion Urgence

Le Conseil de sécurité des Nations Unies reconnaît les droits des personnes handicapées dans les conflits armés

Pour la première fois, le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté une résolution sur les personnes handicapées dans les conflits armés. Une avancée historique pour ces dernières, particulièrement exposées lors des crises et souvent négligées dans l'aide humanitaire.