Accès direct au contenu
 
 

Handicap International aide Shahid, 11 ans, à remarcher

Réadaptation Scolariser les enfants handicapés
Liban

La jeune Shahid a été grièvement blessée en Syrie et ne pouvait plus marcher depuis. Réfugiée au Liban, elle a bénéficié d'appareillages et de séances de kinésithérapie afin qu'elle retrouve sa mobilité et réalise ses rêves.

Au Liban, avec l'aide de Handicap International, Shahid apprend à se déplacer avec son déambulateur pour être autonome

Shahid apprend à se déplacer avec son déambulateur pour être autonome | © HI

En 2011 en Syrie, alors que Shahid n'avait que 2 ans, elle a été touchée par des éclats d'obus dans le dos. Elle a subi de nombreuses interventions chirurgicales pour soigner sa blessure à la moelle épinière à l'hôpital de la Bekaa, au Liban.

À cette époque, les médecins pensaient qu'elle ne pourrait plus jamais remarcher. Elle rampait pour se déplacer et dépendait largement de sa tante pour la plupart de ses activités quotidiennes. Shahid n'est jamais allée à l'école à cause de son handicap.

Équipée pour retrouver son autonomie

En juillet dernier, l'équipe de Handicap International a rencontré la jeune fille et a établi un diagnostic pour bien comprendre sont état actuel et ses besoins. Puis elle a élaboré un plan de traitement à long terme.

Il comprend la fourniture et l'équipement de deux orthèses pour ses jambes, d'un déambulateur pour les courtes distances et d'un fauteuil roulant pour les longues distances, ainsi que des séances régulières de kinésithérapie.

Un mois après le début du traitement, et après seulement huit séances de rééducation, Shahid a commencé à retrouver de la mobilité et à marcher de manière autonome.

Accès à l'éducation

Handicap International a également trouvé un programme d'apprentissage adapté pour Shahid, qu’elle a commencé cet été pour rattraper son retard scolaire. L'association va l'aider à s'inscrire dans une école publique et à réaliser ses rêves :

« Je suis très contente de pouvoir marcher et de retourner à l'école et apprendre. J'ai toujours voulu étudier et devenir médecin ! »

Shahid, 11 ans

Publié le : 15 décembre 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

11 ans après le séisme, HI assure toujours l’accès des plus vulnérables à la réadaptation
© N. Todres / HI
Réadaptation

11 ans après le séisme, HI assure toujours l’accès des plus vulnérables à la réadaptation

Après le violent tremblement de terre qui avait frappé Haïti le 12 janvier 2010, Handicap International avait alors déployé l’une des plus vastes missions d’urgence de son histoire. Aujourd’hui encore, l’association poursuit ses actions auprès des plus vulnérables.

Malgré le Covid-19, Sreyoun peut poursuivre ses séances de réadaptation
© HI
Réadaptation Santé

Malgré le Covid-19, Sreyoun peut poursuivre ses séances de réadaptation

La crise sanitaire n’a pas empêché la mère de Sreyoun et l’équipe de Handicap International au Cambodge de trouver les moyens d'aider la petite fille à progresser. Sa mère est ravie de voir sa fille s’épanouir.

Covid-19 : séances de réadaptation « en ligne »
© HI
Réadaptation

Covid-19 : séances de réadaptation « en ligne »

En contexte d’épidémie de Covid-19 qui touche aussi le Rwanda, Handicap International innove et met en place une plateforme virtuelle de téléréadaptation, afin de permettre aux patients de suivre des séances de kinésithérapie à distance.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris