Goto main content
 
 

HI forme et soutient les démineurs au Cambodge

Déminer les terres
Cambodge

Handicap International forme les démineurs de l'association Cambodia Self-Help Demining (CSHD), qui a déjà déminé 7 km² depuis 2008, l’équivalent de la superficie de 70 terrains de football.

L'équipe de la CSHD lors d'un briefing pour se préparer avant sa prochaine intervention sur le terrain - Handicap International Cambodge

L'équipe de la CSHD lors d'un briefing pour se préparer avant sa prochaine intervention sur le terrain | © Rafael Winer / HI

Plus d'un million de mines antipersonnel et près de 3 millions d'engins explosifs (armes à sous-munitions, grenades, mortiers, etc.) ont été sécurisés au Cambodge depuis 1992. Le travail de déminage se poursuit.

La contamination au Cambodge est massive, avec plus de 700 km² contaminés par des mines antipersonnel ou des armes à sous-munitions, vestiges de la guerre du Vietnam et de la guerre civile des années 1970 et 1980.

Préparer les démineurs cambodgiens à prendre le relai

Handicap International lance actuellement un plan de 5 ans pour former le Cambodian Self-Help Demining (CSHD), une organisation cambodgienne de déminage qui participe aux efforts de dépollution du pays. Le Cambodge a pour objectif d'être exempt de mines d'ici 2025. Handicap International prépare l’association à déminer les zones de contamination résiduelle après cette date : en effet, lorsqu'un pays est déclaré « libre de mines », quelques mines peuvent subsister dans certaines zones négligées. Dans ces cas, l'action internationale contre les mines quitte le pays et transfère la responsabilité des dernières opérations aux organisations locales.

Comment former les démineurs

Comment les enquêtes sur la contamination sont-elles menées ? Comment d’anciens champs de bataille sont-ils dépollués ? Comment intervenir immédiatement après que la présence d’un engin explosif a été signalée par un habitant ? Handicap International forme une douzaine de démineurs du CSHD à ces tâches depuis janvier 2021. Ils sont notamment familiarisés avec les procédures d'intervention, la planification et les règles de sécurité. Handicap International forme également les experts du CSHD à mener des opérations durables et rentables et à assurer la supervision technique pour le contrôle qualité.

« Handicap International soutient les démineurs dans leurs opérations actuelles de détection et d'élimination des mines. La formation proposée est en grande partie consacrée au travail d’enquête et à la dépollution, avec un objectif de 807 500 m² dépollués dans les zones cibles cette année. Nous insistons également sur la rentabilité des opérations. La CSHD estime que le coût de la dépollution/déminage est d'environ 0,35 dollar américain par mètre carré. Handicap International l’aide à devenir un acteur clé autonome en 5 ans. Cette organisation locale restera dans le pays après 2025, lorsque les organisations internationales partiront. C'est notre principal objectif : donner aux acteurs locaux les moyens d'assumer cette responsabilité. »

Julien Kempeneers, spécialiste de la réduction de la violence armée et de l'action humanitaire contre les mines à Handicap International

L’étendue de la contamination

L'intervention se concentre sur les provinces de Siem Reap et de Kampong Thom. La formation a commencé en janvier et se terminera en décembre. On estime que 12 300 habitants des districts cibles des provinces de Siem Reap et de Kampong Thom bénéficieront d'un accès plus sûr à leur environnement et d'un meilleur accès aux ressources.

Avec environ 4 à 6 millions d'engins explosifs laissés après la guerre et une contamination importante par les armes à sous-munitions et les mines terrestres, le Cambodge est considéré comme l'un des pays les plus contaminés au monde.

Une menace pour la population locale

Les restes explosifs affectent gravement la sécurité des civils et les moyens de subsistance des populations rurales en empêchant l'accès aux ressources naturelles, aux marchés et rendant difficile un développement plus large tel que la construction d'écoles, d'hôpitaux ou de puits.

Mais cette contamination est également un danger direct pour les populations : les civils collectent les munitions pour la valeur de leur métal ou pour la matière explosive qu'elles contiennent. S'ils ne sont pas éliminés, les conséquences sont souvent fatales ou entraînent des handicaps à vie. Compte tenu de l'ampleur de la contamination et de la capacité de réaction actuelle du pays, la menace reste un obstacle majeur à la sécurité et au développement des Cambodgiens dans 6 416 des 14 300 villages.


Déminer pour les populations

Depuis 2008, l'équipe de la CSHD a déjà déminé 6,9 km² de terres (juin 2020), soit l’équivalent de la superficie de 70 terrains de football. L'objectif principal de l'action humanitaire contre les mines est de remettre les terres déminées aux populations, afin qu'elles puissent les utiliser pour se loger et cultiver.
Nous remercions notre donateur, l'Office of Weapons Removal and Abatement (WRA) du Département d'État américain, pour son soutien à ce projet.  

Cambodia Self-Help Demining (CSHD)

L'association Cambodia Self-Help Demining (CSHD) a été officiellement fondée en 2007 par Aki Ra, un Khmer et ancien enfant soldat. La CSHD travaille dans les villages ruraux cambodgiens avec un groupe d'environ 25 spécialistes du déminage.

Publié le : 9 novembre 2021
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
donateurs@france.hi.org
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail agissez@france.hi.org

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
a.janvier@hi.org 
Voir l'espace Presse

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
donateurs@france.hi.org
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail agissez@france.hi.org

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
a.janvier@hi.org 
Voir l'espace Presse

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Restes explosifs en Irak : une contamination catastrophique, obstacle majeur à la reconstruction du pays
© Florent Vergnes / HI
Déminer les terres Stop aux bombardements des civils

Restes explosifs en Irak : une contamination catastrophique, obstacle majeur à la reconstruction du pays

Un rapport de Handicap International dresse, cinq ans après la fin de la guerre, un tableau édifiant du quotidien des Irakiens, dont certains ont trop peur de laisser leurs enfants aller à l'école à pied, ou d’autres sont contraints pour avoir un revenu de travailler dans des endroits pollués par des explosifs.

Une recette cambodgienne en exclusivité pour nos donateurs
© Stephen Rae / HI
Solidarité

Une recette cambodgienne en exclusivité pour nos donateurs

Dans le cadre de la sortie d’un livre de recettes en novembre prochain, la cuisinière Sonia Ezgulian et Handicap International offrent aux donateurs de l’association en avant-première et en exclusivité une recette inspirée par Srey Nuch Khy, bénéficiaire de ses actions au Cambodge.

25 ans d’opérations de déminage célébrées au Laos
© HI
Déminer les terres

25 ans d’opérations de déminage célébrées au Laos

Juin 1996 : Handicap International lance ses opérations de déminage au Laos. 25 ans plus tard, l'association continue de contribuer à la décontamination des sols du pays.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris