Goto main content
 
 

Un centre de rééducation construit à Sanaa au Yémen

Réadaptation
Yémen

Alors que le conflit yéménite entre dans sa septième année, Handicap International a construit un centre de rééducation à Sanaa, dans le Nord, avec des équipements spécifiques. Cette installation complète l'hôpital Al-Kuwait, l'un des principaux établissements de soins de la ville.

Devant le nouveau centre de rééducation de Sanaa au Yémen, construit par Handicap International

Devant le nouveau centre de rééducation de Sanaa | © HI

Le Yémen est déchiré par six années de conflit. La moitié des infrastructures médicales ne sont pas en mesure de fonctionner. Avant la guerre, les services de rééducation étaient déjà saturés. Aujourd'hui, les besoins sont montés en flèche.

Handicao International a construit et équipé un centre de rééducation avec du matériel spécialisé, afin de permettre aux patients de l'hôpital d'Al-Kuwait de recevoir le soutien médical de haute qualité dont ils ont besoin avant de sortir. Ce centre sera dirigé par un kinésithérapeute et trois assistants formés par l'association.

Photo d'une salle équipée de matériel du nouveau centre de rééducation de Handicap International à Sanaa au Yémen

300 patients par mois

300 patients devraient bénéficier chaque mois de cette nouvelle installation. Il s'agira de patients hospitalisés dans tous les services hospitaliers, tels que les services orthopédiques, neurologiques et chirurgicaux, ainsi que de patients ambulatoires.

Photo d'une salle équipée de matériel du nouveau centre de rééducation de Handicap International à Sanaa au Yémen

Quels bénéficiaires ?

Les pathologies traitées seront très variées : blessures causées par des accidents de la route ; par le conflit, comme par des frappes aériennes ou des restes explosifs de guerre... Les patients souffrant de maladies chroniques ou de handicaps depuis leur naissance ou à cause de l’âge pourront également bénéficier de ces soins. Différentes ONG pourront orienter les patients vers le centre de Handicap International pour recevoir des prothèses ou des orthèses.

Photo d'une salle équipée de matériel du nouveau centre de rééducation de Handicap International à Sanaa au Yémen

Un lieu essentiel

L'hôpital d'Al Kuwait est un des principaux établissements publics de soins de la capitale Sanaa, avec une capacité d'environ 300 lits. Les patients qui y sont admis viennent de nombreuses régions voisines dans un rayon moyen de 200 kilomètres.

Photo d'une salle équipée de matériel du nouveau centre de rééducation de Handicap International à Sanaa au Yémen


Ce projet a été rendu possible grâce au soutien de :

  • la Direction générale pour la protection civile et les opérations d'aide humanitaire européennes de la Commission européenne (ECHO) ;
  • le ministère norvégien des Affaires étrangères ;
  • le ministère luxembourgeois des Affaires étrangères.

Handicap International au Yémen

L'équipe de Handicap International opère dans 9 centres de santé à Sanaa, Aden et Mokha, et a soutenu 30 000 bénéficiaires depuis le début de ses opérations fin 2015.

  • 34 000 aides à la mobilité ont été distribuées depuis 2015 : béquilles, fauteuils roulants, cannes, déambulateurs...
  • Près de 500 personnes ont reçu des orthèses ou des prothèses.
  • L'association a contribué à la formation de quelque 900 professionnels de la santé.

Activités adaptées au Covid-19

Handicap International a adapté ses activités au Yémen en réponse à la pandémie de Covid-19, par exemple :

  • en fournissant des kits d'hygiène et des équipements de protection individuelle au personnel et aux patients ;
  • en mettant en place de sessions d'information pour les populations les plus vulnérables afin de les informer sur les risques et les sensibiliser à la pandémie ;
  • en créant une ligne téléphonique pour permettre au personnel de l'association de continuer à surveiller les patients et leurs familles à distance ;
  • en suivant plus de 200 patients atteints de Covid-19 avec identification de leurs besoins et orientation vers les services appropriés.
Publié le : 4 février 2021
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Haïti : deux mois après le séisme, l'action d'urgence continue
© R. Crews / HI
Réadaptation Urgence

Haïti : deux mois après le séisme, l'action d'urgence continue

Le séisme qui a frappé Haïti le 14 août 2021 a fait des milliers de victimes et provoqué une désolation généralisée dans le pays. Rapidement intervenue, Handicap International a déjà prodigué 1 200 séances de réadaptation aux blessés. L'association poursuit son action d'urgence auprès des plus vulnérables.

Favoriser l’inclusion des enfants atteints de paralysie cérébrale
© B. Almeras / HI
Inclusion Réadaptation

Favoriser l’inclusion des enfants atteints de paralysie cérébrale

À l’occasion de la Journée mondiale de la paralysie cérébrale le 6 octobre, Handicap International souligne l’importance de la prise en charge précoce des enfants nés avec cette déficience.

Haïti : aider les familles les plus exposées au Covid
© HI
Réadaptation Santé

Haïti : aider les familles les plus exposées au Covid

Handicap International et ses partenaires ont aidé plus de 10 000 Haïtiens à faire face au Covid-19. Après le tremblement de terre du 14 août, l'association continue de soutenir les plus vulnérables dans ce contexte sanitaire.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris