Accès direct au contenu
 
 

Handicap International a aidé près de 1 000 familles à Beyrouth

Réadaptation Santé
Liban

L'explosion survenue à Beyrouth le 4 août 2020 a traumatisé toute une population. En six mois, Handicap International est venue en aide à près de 1 000 familles.

Personne handicapée soutenue par les équipes de Handicap International à Beyrouth, au Liban

© HI

Depuis août 2020, Handicap International et son partenaire Mousawat effectuent des visites à domicile dans les quartiers beyrouthins d'Al Basta et Carantina, touchés par l'explosion du 4 août. Nos équipes ont fourni des soins psychologiques d’urgence, des soins de réadaptation et des informations sur les services disponibles à proximité.

Comment fonctionnent les premiers secours psychologiques ?

Handicap International dispose d'une équipe de 20 personnes qui dispensent des soins de « premiers secours » psychologiques à domicile. Lors d’une visite, ils encouragent les personnes à parler de leur situation personnelle. Ces premiers secours psychologiques consistent à écouter les victimes, à identifier les expériences traumatisantes et à adopter une attitude bienveillante et attentive face à leur détresse.

L'équipe normalise les situations ou les réactions : si une personne explique qu'elle se sent trop anxieuse pour quitter son domicile, le psychologue lui répond que c'est normal et que beaucoup de gens réagissent de la même manière. Cela peut contribuer à soulager le stress. Depuis le mois d'août, nous avons mené plus de 1 500 séances de premiers secours psychologiques.

Assurer la réadaptation

Près de 350 personnes blessées ont bénéficié des services de réadaptation de Handicap International et ses partenaires. Plus de 250 aidants ont également été formés sur la manière d'aider leurs proches vivant avec des blessures ou un handicap.

Handicap International a également distribué 170 appareils d'assistance : des aides à la mobilité comme des fauteuils roulants, des cannes et des déambulateurs, mais aussi des appareils d'assistance comme des poches urinaires, des cathéters, des coussins en gel et des chaises de toilette.

100 trousses de premiers secours ont également été distribuées par Handicap International et son partenaire aux personnes qui pouvaient soigner elles-mêmes des blessures sans gravité et qui ne nécessitaient pas de visite à l'hôpital.

Informer sur les aides disponibles

Les équipes sur place aident également les victimes à identifier leurs besoins et leurs priorités en les orientant vers des services ou des structures adéquates. Plus de 350 personnes ont ainsi été orientées vers des services sociaux ou humanitaires, principalement pour obtenir de la nourriture, un logement, de l'argent et une assistance médicale.

193 ménages ont bénéficié de 720 kits d'hygiène et de dignité (comprenant des couches et des serviettes hygiéniques).

Enfin, chaque personne aidée a reçu des messages de sensibilisation et de prévention sur le Covid-19.

Publié le : 11 février 2021
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Hakim remarche grâce à la technologie 3D
© HI
Réadaptation

Hakim remarche grâce à la technologie 3D

Handicap International utilise la télémédecine et l’impression 3D pour fournir des services de rééducation physique aux réfugiés. Résultat : plus de mobilité mais aussi un espoir retrouvé. Illustration avec le jeune Hakim en Ouganda.

Un centre de rééducation construit à Sanaa au Yémen
© HI
Réadaptation

Un centre de rééducation construit à Sanaa au Yémen

Alors que le conflit yéménite entre dans sa septième année, Handicap International a construit un centre de rééducation à Sanaa, dans le Nord, avec des équipements spécifiques. Cette installation complète l'hôpital Al-Kuwait, l'un des principaux établissements de soins de la ville.

11 ans après le séisme, HI assure toujours l’accès des plus vulnérables à la réadaptation
© N. Todres / HI
Réadaptation

11 ans après le séisme, HI assure toujours l’accès des plus vulnérables à la réadaptation

Après le violent tremblement de terre qui avait frappé Haïti le 12 janvier 2010, Handicap International avait alors déployé l’une des plus vastes missions d’urgence de son histoire. Aujourd’hui encore, l’association poursuit ses actions auprès des plus vulnérables.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris