Goto main content
 
 

Handicap International a aidé près de 1 000 familles à Beyrouth

Réadaptation Santé
Liban

L'explosion survenue à Beyrouth le 4 août 2020 a traumatisé toute une population. En six mois, Handicap International est venue en aide à près de 1 000 familles.

Personne handicapée soutenue par les équipes de Handicap International à Beyrouth, au Liban

© HI

Depuis août 2020, Handicap International et son partenaire Mousawat effectuent des visites à domicile dans les quartiers beyrouthins d'Al Basta et Carantina, touchés par l'explosion du 4 août. Nos équipes ont fourni des soins psychologiques d’urgence, des soins de réadaptation et des informations sur les services disponibles à proximité.

Comment fonctionnent les premiers secours psychologiques ?

Handicap International dispose d'une équipe de 20 personnes qui dispensent des soins de « premiers secours » psychologiques à domicile. Lors d’une visite, ils encouragent les personnes à parler de leur situation personnelle. Ces premiers secours psychologiques consistent à écouter les victimes, à identifier les expériences traumatisantes et à adopter une attitude bienveillante et attentive face à leur détresse.

L'équipe normalise les situations ou les réactions : si une personne explique qu'elle se sent trop anxieuse pour quitter son domicile, le psychologue lui répond que c'est normal et que beaucoup de gens réagissent de la même manière. Cela peut contribuer à soulager le stress. Depuis le mois d'août, nous avons mené plus de 1 500 séances de premiers secours psychologiques.

Assurer la réadaptation

Près de 350 personnes blessées ont bénéficié des services de réadaptation de Handicap International et ses partenaires. Plus de 250 aidants ont également été formés sur la manière d'aider leurs proches vivant avec des blessures ou un handicap.

Handicap International a également distribué 170 appareils d'assistance : des aides à la mobilité comme des fauteuils roulants, des cannes et des déambulateurs, mais aussi des appareils d'assistance comme des poches urinaires, des cathéters, des coussins en gel et des chaises de toilette.

100 trousses de premiers secours ont également été distribuées par Handicap International et son partenaire aux personnes qui pouvaient soigner elles-mêmes des blessures sans gravité et qui ne nécessitaient pas de visite à l'hôpital.

Informer sur les aides disponibles

Les équipes sur place aident également les victimes à identifier leurs besoins et leurs priorités en les orientant vers des services ou des structures adéquates. Plus de 350 personnes ont ainsi été orientées vers des services sociaux ou humanitaires, principalement pour obtenir de la nourriture, un logement, de l'argent et une assistance médicale.

193 ménages ont bénéficié de 720 kits d'hygiène et de dignité (comprenant des couches et des serviettes hygiéniques).

Enfin, chaque personne aidée a reçu des messages de sensibilisation et de prévention sur le Covid-19.

Publié le : 11 février 2021
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
donateurs@france.hi.org
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail agissez@france.hi.org

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
c.amati@hi.org 
Voir l'espace Presse

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Vladimir a survécu à une explosion en Ukraine
© HI
Mines et autres armes Réadaptation Urgence

Vladimir a survécu à une explosion en Ukraine

En Ukraine, Vladimir a survécu à une explosion qui lui a causé de graves brûlures. Handicap International l'aide à se rétablir en lui proposant des exercices de rééducation et des soins pour faciliter sa guérison.

Ukraine : HI soigne les personnes blessées par la guerre
© HI
Réadaptation Urgence

Ukraine : HI soigne les personnes blessées par la guerre

Handicap International travaille dans les hôpitaux ukrainiens pour venir en aide aux personnes brûlées et amputées dans le cadre du conflit en cours.

Les réfugiés ukrainiens sont en état de choc, certains ne parlent pas pendant des jours
© T. Nicholson / HI
Santé Urgence

Les réfugiés ukrainiens sont en état de choc, certains ne parlent pas pendant des jours

Caglar Tahiroglu, responsable Soutien psychosocial et Santé mentale d’urgence pour Handicap International en Ukraine, explique les besoins des personnes déplacées.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris