Go to main content

Handicap International est toujours présente auprès des Haïtiens

Insérer les personnes handicapées dans la société
Haïti

Le 12 janvier 2010, un séisme dévaste Haïti, fait perdre la vie à plus de 230 000 personnes et en blesse plus de 300 000. Afin de venir en aide aux victimes, Handicap International déploie des moyens sans précédent. Aujourd’hui, l’association poursuit toujours son intervention auprès des Haïtiens.

Handicap International a permis à plus de 200 personnes de développer une activité économique.

© S. Daubeuf /Handicap International

Un soutien durable


Six ans après le tremblement de terre qui a ravagé le pays, Handicap International met en œuvre de nouveaux projets et inscrit son soutien dans la durée.
Face à l’absence de compétences locales en réadaptation, l’association lance, suite au séisme, la première formation de techniciens en réadaptation. En août 2015, 72 étudiants sont diplômés. Handicap International renforce également la mise à niveau de professionnels exerçant déjà la profession sans avoir suivi de formation officielle, l’accès à des services de qualité et apporte un appui aux structures de santé.

De plus, depuis le séisme, de nombreuses personnes, qui ont perdu leur maison, vivent dans des camps. Dans le cadre d’un projet qui vise à relocaliser ces personnes dans de nouveaux quartiers, Handicap International s’assure de l’accessibilité des logements des personnes handicapées. L’association met aussi en œuvre des actions renforçant leur intégration durable dans leur nouvel environnement.
Handicap International vise également à renforcer la protection des enfants abandonnés, et à réduire les risques liés aux catastrophes naturelles.

Elle a aussi permis à plus de 200 personnes - notamment des personnes handicapées, de développer une activité économique et travaille avec des acteurs locaux de développement économique afin qu’ils tiennent compte des personnes handicapées dans leurs actions. L'histoire de Maryse est un bel exemple de ce projet.

Enfin, l’association sensibilise les populations aux dangers de la route et favorise l’accès des personnes handicapées aux transports en commun.

Retour sur notre intervention

Suite au séisme qui a secoué Haïti le 12 janvier 2010, Handicap International a mobilisé, en quelques jours, des centaines de personnes , déployé des activités de soins, des distributions et installé un atelier d’appareillage. Plus de 90 200 personnes ont bénéficié de soins de base (accès aux soins de santé) et de séances de réadaptation. L’association a appareillé plus de 1 400 personnes, distribué plus de 6 000 aides à la mobilité (fauteuils roulants, béquilles, déambulateurs) et apporté un soutien  psychosocial à plus de 25 000 personnes. Les équipes de Handicap International ont également assuré la construction de plus de 1 000 abris destinés à des familles très vulnérables et acheminé plus de 20 000 tonnes d’aide destinées aux personnes affectées par la catastrophe.

> Retrouvez l'histoire de Moïse, appareillé à 4 ans

> Retrouvez l'interview de Nathalie Derrien, directrice du programme Haït

Publié le : 12 janvier 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Vidéos : huit ans après le séisme en Haïti, Moïse rejoue au foot
© Fred Mogin / HI
Réadaptation

Vidéos : huit ans après le séisme en Haïti, Moïse rejoue au foot

Le 12 janvier 2010, le séisme qui frappait Haïti tuait plus de 230 000 personnes et en blessait 300 000. Alors âgé de 4 ans, Moïse avait dû être amputé de la jambe gauche. Avec l’aide de Handicap International, l’enfant a reçu une prothèse et bénéficié de séances de réadaptation. Suivi depuis huit ans par l’association, Moïse a aujourd’hui retrouvé toute son énergie. Découvrez-le en vidéo, ainsi que le footballeur Neymar Jr qui continue de nous soutenir en tant qu'ambassadeur international.

En Haïti, un dessin animé pour améliorer la sécurité routière
© HI
Prévention

En Haïti, un dessin animé pour améliorer la sécurité routière

De nombreux Haïtiens sont victimes d’accidents de la route qui tuent ou génèrent des invalidités permanentes. Handicap International mène des séances pédagogiques dans les écoles primaires de Port-au-Prince afin de sensibiliser les élèves à la sécurité routière. Alex, personnage fictif de 10 ans, s’adresse directement aux enfants notamment à travers un petit dessin animé qui donne les bons comportements à adopter pour plus de sécurité sur la route.

Ouragans saisonniers : Haïti, une île à haut risque
© Handicap International
Urgence

Ouragans saisonniers : Haïti, une île à haut risque

Il y a un an, le 4 octobre 2016, l'ouragan Matthew ravageait le Sud d'Haïti. Des vents de plus de 220 km/h et de graves inondations entraînaient la mort de 603 personnes, détruisaient foyers et infrastructures en nombre, et causaient de lourdes pertes de bétail. Alors que la saison des cyclones 2017 commence, Handicap International agit aux côtés des Haïtiens pour les aider à mieux résister à ces phénomènes dévastateurs.