Go to main content
 
 

Handicap International dénonce un nouveau bombardement sur un hôpital syrien

Urgence
Syrie

Un hôpital soutenu par Handicap International, situé dans le gouvernorat de Deraa, a été touché par un bombardement le 31 juillet. Plusieurs victimes sont à déplorer, dont des membres du personnel. L'association dénonce une nouvelle fois un bombardement qui touche des civils.

Jean-Pierre Delomier, Directeur de l’Action Humanitaire à Handicap International :

« La communauté internationale doit condamner fermement ces bombardements. Les parties aux conflits doivent tout mettre en œuvre pour épargner la vie des civils. Il n’est pas acceptable que des hôpitaux, ou des structures de santé, soient atteints par ces bombardements, empêchant l'accès à des soins vitaux pour les communautés plongées au cœur du conflit. »

Handicap International appelle une nouvelle fois à l’arrêt immédiat des bombardements contre les civils et au respect du Droit international humanitaire.

Fin juillet, une maternité a été visée par un bombardement dans le gouvernorat d’Idlib au nord-ouest de la Syrie. Quelques jours plus tôt, quatre hôpitaux et un établissement de don du sang dans l’Est d’Alep avaient également été touchés par des frappes aériennes ayant fait plusieurs dizaines de morts.

Handicap International a lancé en septembre 2015 une campagne internationale pour mettre un terme au bombardement des civils. L’organisation appelle les États à rejoindre une déclaration politique visant à mettre fin à l’utilisation des armes explosives en zones peuplées, et à reconnaître les souffrances des civils. À cet effet, l’association a cofondé la coalition INEW (International Network On Explosive Weapons) qui rassemble plusieurs organisations internationales et nationales.


Sur le même thème :

Publié le : 2 août 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Nord-est de la Syrie : Il est urgent d’assurer la protection des civils et des travailleurs humanitaires
© Google Maps
Protéger les populations vulnérables

Nord-est de la Syrie : Il est urgent d’assurer la protection des civils et des travailleurs humanitaires

Après presque une décennie de guerre civile, l'incursion turque dans le Nord-est de la Syrie relance le cycle de violence, d’angoisse et d'incertitude pour les habitants de cette région. Handicap International est extrêmement préoccupée par l’escalade militaire et la menace que celle-ci fait peser sur la population civile. L'association appelle toutes les parties au conflit à protéger les civils, en particulier dans les zones peuplées ciblées par les frappes aériennes et les tirs d’artillerie.

« De nombreux Vénézuéliens réfugiés en Colombie sont très fragilisés émotionnellement et psychologiquement »
© Juan Manuel Vargas / HI
Urgence

« De nombreux Vénézuéliens réfugiés en Colombie sont très fragilisés émotionnellement et psychologiquement »

Directeur de Handicap International en Colombie, Gregory Le Blanc témoigne de la situation des Vénézuéliens réfugiés en Colombie et décrit l’intervention d’urgence menée par l'association.

Séisme au Pakistan : Handicap International évalue les besoins sur le terrain
© Muhammad Reza/ANADOLU AGENCY/AFP PHOTO
Urgence

Séisme au Pakistan : Handicap International évalue les besoins sur le terrain

Un séisme de magnitude 5,8 a frappé la province du Penjab (ville de Jhelum) au Pakistan le 24 septembre, faisant au moins 38 morts et 646 blessés. Déjà présente sur place, Handicap International évalue les besoins de plus de 7 000 familles touchées.