Accès direct au contenu
 
 

Handicap International dénonce le bombardement des zones peuplées d’Idlib

Mines et autres armes Urgence
Syrie

Alors que les combats se sont intensifiés dans le Nord-ouest de la Syrie, en particulier sur la ville d’Idlib et le Sud de la province, Handicap International s’inquiète du sort des milliers de civils qui sont directement exposés aux bombardements.

Logo Stop Bombing Civilians (stop aux bombardements des civils) de Handicap International

© HI

Selon les Nations Unies, entre le 29 avril et le 9 mai 2019, près de 180 000 personnes ont été déplacées à cause des combats. 15 centres de santé et 16 écoles ont été touchés d’après OCHA (Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies), dont au moins 3 centres de santé avaient été signalés par les organisations humanitaires aux parties aux conflits. Handicap International condamne avec la plus grande fermeté l’attaque contre des infrastructures civiles, incluant les installations humanitaires.

Mettre fin à cette pratique

« Les parties aux conflits doivent tout mettre en œuvre pour assurer la sécurité des populations civiles qui sont, de fait, prises aux pièges des combats. Il n’est pas acceptable que des familles, des femmes, des enfants, soient pris pour cibles par des bombardements. »

Anne Héry, Directrice du plaidoyer à Handicap International

Dans le cadre de sa campagne internationale Stop Bombing Civilians (stop aux bombardements des civils) lancée en mars 2016, Handicap International appelle les États à élaborer une déclaration politique visant à mettre fin à l'utilisation des armes explosives en zones peuplées, afin d’améliorer la protection des civils quand ils vivent en zones de conflit et à venir en aide aux victimes.

Publié le : 16 mai 2019
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

« La décision des États-Unis aggravera la crise humanitaire déjà intenable au Yémen »
© Google Maps
Urgence

« La décision des États-Unis aggravera la crise humanitaire déjà intenable au Yémen »

Handicap International s’alarme des graves conséquences humanitaires suite à la décision américaine de classer Ansar Allah (les Houthis) comme organisation terroriste.

Soutien financier : une modalité d'aide humanitaire vitale dans les pays fragilisés
© Coalición LACRMD
Distribuer de l’aide d’urgence Protéger les populations vulnérables Urgence

Soutien financier : une modalité d'aide humanitaire vitale dans les pays fragilisés

Handicap International développe des aides financières comme modalité d’aide humanitaire. La catastrophe sociale générée par la pandémie de Covid-19 rend cette forme de soutien vitale dans les pays fragilisés.

« Je n’arrivais même plus à nourrir mes enfants »
© HI
Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

« Je n’arrivais même plus à nourrir mes enfants »

Face à la crise économique qui sévit au Vénézuela, Milagros Chacin et sa famille se sont réfugiés en Colombie. Grâce au soutien financier apporté par Handicap International, ils ont pu acheter de la nourriture et payer leur loyer.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris