Goto main content
 
 

Gogo, 94 ans, élève de CM2 au Kenya

Inclusion
Kenya

Handicap International soutient Gogo, le nouveau film de Pascal Plisson, au cinéma le 1er septembre. Découvrez pourquoi cette arrière-grand-mère a décidé, à 94 ans, d’aller pour la première fois à l’école.

Handicap International soutient Gogo, le nouveau film de Pascal Plisson

© Photo Pascal Plisson

Affiche du film Gogo, de Pascal PlissonÀ 94 ans, Priscilah "Gogo" Sitenei intègre l’école de son village au Kenya et devient la plus vieille écolière du monde. Mère de trois enfants, sage-femme depuis 75 ans, elle partage les bancs de l’école avec des maîtresses et des élèves qu’elle a fait naître. Encouragée par ses 54 arrière-petits-enfants et l’école tout entière, la doyenne des écolières se lance un défi : réussir son examen de fin de primaire et prouver qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre. Elle a dû batailler pour convaincre le directeur de l’école de l’accepter. Elle avait essuyé beaucoup de refus ; personne ne croyait à sa volonté d’apprendre à lire et à écrire.

« Je ne l'ai pas fait que pour moi : beaucoup de petites filles dans la région ne vont pas à l’école alors qu’elles en rêvent. Je pensais que je pourrais servir d’exemple et convaincre les parents d’envoyer leurs filles étudier. Je me suis ainsi retrouvée dans la même classe que mes arrière-petites-filles ! J’ai beaucoup appris. Je suis très contente d’avoir rencontré Pascal Plisson et qu’il ait tourné ce film : mon message sur l’éducation des filles sera ainsi entendu dans le monde entier. »

Priscilah "Gogo" Sitenei

Un film porteur de valeurs

Touchant et souvent drôle – son héroïne au caractère bien trempé n’a pas sa langue dans sa poche – et magnifié par les superbes paysages kenyans, Gogo est porteur de valeurs qui ne manqueront pas de toucher les jeunes élèves : la bienveillance et l'acceptation des différences, le goût du savoir et de l'émancipation, l'égalité entre filles et garçons…

Portrait du réalisateur Pascal Plisson« Gogo ne savait pas ce qu'était un film. Mais elle était d'accord pour que je la filme dans la mesure où le film pouvait servir d'exemple et convaincre d'autres petites filles d'aller à l'école. »

Pascal Plisson, réalisateur

> Découvrez la bande-annonce de Gogo :

Pourquoi Handicap International soutient ce film

Portrait de Xavier du Crest, Directeur France de Handicap International« Handicap International agit depuis plus de 16 ans pour l’accès à l’éducation de tous les enfants, particulièrement les enfants handicapés trop souvent mis à l’écart. Notre association œuvre ainsi dans 27 pays à travers le monde pour mettre en œuvre des programmes d’éducation inclusive. Le sujet du film Gogo résonne naturellement avec le combat et les valeurs de notre association. La convergence s’opère d’abord sur le message : "l’éducation est primordiale et l’école doit être accessible à tous", y compris aux personnes qui peuvent en être écartées soit parce qu’elles sont handicapées, soit parce qu’elles ne rentrent pas dans les standards d’accès à l’école en raison de leur genre, de leur âge, de leur condition sociale… Elle s’opère également sur les valeurs de solidarité, d’entraide et d’inclusion : ces valeurs portées par le film sont inhérentes à nos actions sur le terrain. Handicap International est donc particulièrement fière de soutenir la sortie du nouveau film de Pascal Plisson ! »

Xavier du Crest, Directeur France de Handicap International 

Sensibilisation des élèves

La projection et l'exploitation pédagogique du film Gogo sont tout indiquées pour les classes de cycle 3 (CM1-CM2). Ces activités peuvent également être adaptées, en fonction du projet pédagogique de l'enseignant et du niveau de sa classe, à des classes de CE2.

© Photos Pascal Plisson

Handicap International soutient Gogo, le nouveau film de Pascal Plisson

Handicap International soutient Gogo, le nouveau film de Pascal Plisson

Handicap International soutient Gogo, le nouveau film de Pascal Plisson

Pascal Plisson, réalisateur engagé
Documentariste voyageur, Pascal Plisson a parcouru le monde en tous sens pour filmer des écoliers affrontant l’adversité (Sur le chemin de l’école, 2013, César du meilleur documentaire) ou des adolescents s’accrochant à leur rêves (Le Grand jour, 2015). C’est à une autre forme de dépaysement qu’il nous convie dans Gogo, son nouveau long-métrage, en salles le 1er septembre.
Publié le : 22 juillet 2021
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Léa Bayekula : "Donner plus de visibilité au handicap"
© Alexandra Bertels / HI
Inclusion

Léa Bayekula : "Donner plus de visibilité au handicap"

Sportive de haut niveau, Léa Bayekula s'est spécialisée en athlétisme. Elle compte utiliser sa position d'ambassadrice de Handicap International pour sensibiliser le public à l'inclusion des personnes handicapées.

Tout a changé pour Kotime !
© Olivier Czar Katona / HI
Inclusion Réadaptation

Tout a changé pour Kotime !

Malgré le handicap, la guerre, l’exode et le rejet de leur famille, Kotime et sa mère se battent pour une vie meilleure avec l’aide de Handicap International. Découvrez leur histoire.

James, relais communautaire en RDC, véritable lien avec la population
© HI
Inclusion Prévention Santé

James, relais communautaire en RDC, véritable lien avec la population

Dans la commune de Selembao en RDC, des enfants handicapés ont bénéficié de soins de réadaptation et des femmes enceintes à risque ont été prises en charge dans les établissements sanitaires partenaires de Handicap International. Rencontre avec James, relais communautaire.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris