Go to main content

Gaza : Handicap International lance l’aide d’urgence aux blessés

Réadaptation Urgence
Palestine

Les équipes de Handicap International sont déployées fin mai dans les cinq gouvernorats de Gaza pour fournir des soins en réadaptation à domicile aux blessés des manifestations de ces dernières semaines. Flavia Stea Antonini, responsable des opérations au siège, explique en quoi consiste l’intervention de l’association.

Garçon de 11 ans qui a perdu sa jambe lors de tirs pendant les manifestations dans la bande de Gaza le 12 mai 2018.

Garçon de 11 ans qui a perdu sa jambe lors de tirs pendant les manifestations dans la bande de Gaza le 12 mai 2018. | © Ali Jadallah / Anadolu Agency / AFP

Flavia Stea Antonini, responsable des opérations au siège de l'association : « Les équipes de Handicap International commencent leurs activités le 27 mai. Elles ont pour mission de fournir les soins de réadaptation et le soutien psychosocial nécessaires au domicile des blessés, rentrés chez eux après une hospitalisation souvent très courte à cause de l’engorgement des hôpitaux. 

Nous prévoyons d’aider 1 500 personnes. 7 000 aidants (les proches des blessés) recevront également des conseils sur la gestion des blessures, la réadaptation et le soutien psychosocial aux victimes. Notre programme doit durer six mois.

40 professionnels mobilisés

Nous démarrons ces activités avec 40 professionnels. Chaque équipe est composée d'un travailleur social, de deux ergothérapeutes, de deux kinésithérapeutes, d'un psychologue et de deux infirmiers. Nous évaluerons la situation dans les prochains jours : nous allons rapidement voir les types de pathologie auxquels nous sommes confrontés, comment nous sommes capables de gérer le flux des patients, etc. Nous sommes en mesure de renforcer nos équipes si nécessaire.

La tension est retombée ces derniers jours à Gaza, mais nous savons que d’autres manifestations sont prévues, la situation peut redevenir critique à chaque instant. »


Près de 3 500 personnes ont été blessées lors des manifestations des 14 et 15 mai derniers à la frontière entre Gaza et Israël. Les services médicaux à Gaza ont été débordés par l’afflux massif et soudain de patients. Les services de réadaptation mis en place par Handicap International sont nécessaires pour éviter les complications d’une blessure et prévenir les risques de handicap.

Publié le : 24 mai 2018
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Relations presse :
Nathalie BLIN

Tél. : 04 26 68 75 39
Mob. : 06 98 65 63 94
n.blin@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

À Gaza, la situation humanitaire est catastrophique
© Hardy Skills / HI

À Gaza, la situation humanitaire est catastrophique

Plus de 610 personnes ont été blessées lors des dernières manifestations le 8 juin à la frontière entre Israël et Gaza. 250 ont dû être hospitalisées. Au total, on dénombre près de 15 000 blessés depuis le début des manifestations en mars dernier. Bruno Leclercq, directeur de Handicap International pour la Palestine, décrit une situation humanitaire catastrophique.

Gaza : blessé par balle, une expérience traumatisante
© HI

Gaza : blessé par balle, une expérience traumatisante

Ahmed, 15 ans, a été blessé à la cuisse droite juste au-dessus du genou lors d’une manifestation à la frontière entre Gaza et Israël. Il est pris en charge par une équipe de Handicap International. Dès que sa blessure sera cicatrisée, il pourra commencer les séances de rééducation. Il a également besoin d'un soutien psychologique.

Gaza : les blessés ont besoin de soins de réadaptation d’urgence
© HI

Gaza : les blessés ont besoin de soins de réadaptation d’urgence

Afin de prendre en charge les personnes blessées suite aux manifestations qui secouent Gaza depuis plusieurs mois, Handicap International a déployé dix équipes d’urgence afin d’apporter des soins de réadaptation et un soutien psychologique aux populations affectées.