Go to main content

Fab Life 2016, c’est parti pour les bonnes idées à partager !

France

Ils sont déjà 6 500 inscrits dans toute la France à avoir rejoint l’aventure Fab Life : un concours qui récompense les inventions favorisant l’autonomie des personnes handicapées et qui réunit les passionnés de bricolage. Organisé par Handicap International et Leroy Merlin, le concours ouvre le 1er avril les portes de sa 19e édition aux Makers, Fab Labs et ingénieurs. Lancez-vous !

Logo du concours Fab Life 2016 organisé par Handicap International et Leroy Merlin pour récompenser les inventions favorisant l’autonomie des personnes handicapées

Logo du concours Fab Life 2016 organisé par Handicap International et Leroy Merlin pour récompenser les inventions favorisant l’autonomie des personnes handicapées | © Handicap International

Imaginer et créer pour s’entraider

Le concours Fab Life (anciennement Concours des Papas Bricoleurs, Mamans Astucieuses & Cie) réunit sur son site www.concoursfablife.org de nombreuses personnes aux profils différents mais aux envies communes : partager en réseau les astuces et idées d’inventions qui amélioreront le quotidien de leurs proches en situation de handicap. Plus numérique, plus pratique, la version digitale du concours a séduit de nombreux participants et accueilli en 2015 des adultes en fauteuil, mais aussi des séniors et des parents d’enfants handicapés. À l’image du concept indien « d’innovation frugale », il consiste à répondre à un besoin de façon innovante, de la manière la plus simple et efficace possible en utilisant un minimum de moyens.

Ce qui change en 2016 :

  • Plus qu’un nom, une nouvelle identité. Anciennement appelé « Concours des Papas Bricoleurs, Mamans Astucieuses & Cie », le concours Fab Life est encore plus participatif et collaboratif. Il accueille tous ceux qui par leur bienveillance, leur imagination et leur générosité innovent, aménagent, bricolent, inventent des solutions pour favoriser l'autonomie et l'épanouissement des personnes handicapées ou à besoins particuliers.
  • Un nouveau jury. Cette année, certains lauréats phares de l’édition 2015 rejoignent le jury pour élire les 20 meilleurs dossiers qui seront ensuite soumis au vote du public en ligne à partir du 1er octobre 2016. Le jury accueillera également la presse et des ergothérapeutes.
  • Des rencontres réelles autour du partage. Grâce à Fab Life, les membres de la communauté pourront cette année se rencontrer, échanger expériences, pratiques, idées et savoirs lors d’ateliers et de journées dédiées. Comme par exemple lors des 9e Abylimpics fin mars à Bordeaux. 

À qui s’adresse le concours ?

Initialement tourné vers les parents d’enfants handicapés, le concours a au fur et à mesure conquis un public de plus en plus large, concerné par les besoins particuliers. En 2015, il a eu l’occasion de récompenser une maman en fauteuil roulant, le proche d’une artiste alitée temporairement, le voisin d’une jeune fille atteinte d’une maladie rare, la mère d’un jeune adolescent atteint de troubles du spectre autistique. 

Parce qu’il est DIY (« Do It Yourself », en français « Faites-le vous-même ») et digital, le concours Fab Life s’ouvre aussi cette année aux amateurs de DIY, aux Makers, aux Fab Labs et aux professionnels adeptes de la technologie 3D ou du prototypage. Pour que les idées des uns soient (aussi) réalisables par les autres. 

Comment participer ?

Chaque candidat peut déposer son dossier – incluant des photos et un croquis – à partir du vendredi 1er avril et jusqu’au 31 août 2016 sur le site www.concoursfablife.org. Pour les moins connectés, une assistance est disponible au numéro suivant : 04 72 84 26 86.

Vous souhaitez entrer en relation avec l’un des inventeurs ? Avoir plus d’infos sur l’édition 2016 ? Pour toute demande ou renseignement à destination des participants : www.concoursfablife.org / concoursfablife@handicap-international.org / 04 72 84 26 86.

Les dates à retenir :
- Appel à participation : entre le 1er avril et le 31 août 2016.
- Vote du public : entre le 1er octobre et le 15 novembre 2016.
- Remise des prix : début décembre 2016.

Contact presse Fab Life : 
Sophie Demaison – concoursfablifepresse@handicap-international.org – 04 72 84 00 14 (pour tout renseignement sur le concours, mise en relation avec les participants, demandes de visuels et interviews)
Facebook : Concours Fab Life
Twitter : @ConcoursFabLife
Téléchargez le dossier de presse
Publié le : 1 avril 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations donateurs
04 78 69 67 00

Relations presse

Nathalie BLIN
04 26 68 75 39 / 06 98 65 63 94
nblin@handicap-international.fr

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Sport Ensemble 2018 : faites chauffer les baskets !
© Alexis Lallemand / HI
Solidarité

Sport Ensemble 2018 : faites chauffer les baskets !

Après le succès de l’édition 2017 et plus de 100 000 euros collectés pour Handicap International, Sport Ensemble revient cette année dans trois villes : toujours Paris et Lyon, et nouveauté également à Nice ! Pour encore plus de solidarité et de dépassement de soi, tous ensemble en faveur des populations vulnérables dans le monde.

Course verticale : le plus haut immeuble de Lyon attend les coureurs solidaires de pied ferme
© Verama - HI
Solidarité

Course verticale : le plus haut immeuble de Lyon attend les coureurs solidaires de pied ferme

Pour la deuxième année consécutive, l’édition lyonnaise de la course verticale "The Tower Run" se déroulera dans la Tour Incity, le dimanche 11 mars 2018. Organisé par Verama au profit de Handicap International, cet événement sportif et solidaire est ouvert aux particuliers, entreprises et groupes. 35 étages, 765 marches, une vue spectaculaire sur Lyon et la satisfaction d’atteindre le sommet pour une belle cause humanitaire… N'attendez pas pour vous inscrire !

Mobiliser les politiques contre les bombardements des civils
© HI
Lutter contre les mines, les BASM et restes explosifs de guerre

Mobiliser les politiques contre les bombardements des civils

Handicap International est engagée contre les bombardements en zones peuplées, une pratique devenue courante dans les conflits actuels et qui touche majoritairement des civils. Comment mobiliser les politiques sur cette question ? Que fait l'association pour les alerter et les inciter à prendre position ? Exemple du travail de plaidoyer mené depuis début 2017 auprès des politiques français, que nous explique Baptiste Chapuis, chargé du plaidoyer contre les armes à HI.