Accès direct au contenu
 
 

Éruption du volcan Taal : HI évalue les besoins des personnes affectées

Urgence
Philippines

Les équipes de Handicap International évaluent les besoins des victimes du volcan Taal aux Philippines, qui est entré en éruption le 12 janvier dernier. l'association envisage une intervention d'urgence.

Les équipes de Handicap International évaluent les besoins des victimes du volcan Taal aux Philippines, qui est entré en éruption le 12 janvier dernier. l'association envisage une intervention d'urgence.

© HI

Dunes de cendres et arbres brûlés : l’éruption du volcan Taal, le 12 janvier dernier, a laissé un paysage de désolation sur l’île de Taal aux Philippines. Le niveau d’alerte 4 est toujours en vigueur : une nouvelle éruption pourrait avoir lieu dans les jours à venir.

Les habitants de l’île et des zones voisines, menacées par le volcan, ont dû évacuer les lieux. Selon le ministère de la Protection sociale et du Développement, plus de 71 000 familles (280 000 personnes) ont été affectées. Parmi elles, plus de 39 000 familles sont abritées temporairement dans quelque 490 centres d’évacuation.

Conséquences durables

L’équipe de Handicap International aux Philippines évalue les besoins des populations victimes de l’éruption volcanique dans les zones de Batangas et de Cavite. Selon l'association, de nombreuses personnes vulnérables – personnes handicapées, personnes âgées, malades, etc. – ne se sont pas rendues dans les centres d’évacuation et sont hébergées chez des parents ou des amis. Elles n’ont donc pas accès aux services de base : accès aux infrastructures sanitaires, à l’eau potable, à la nourriture, etc.

Les dégâts provoqués par le volcan Taal (sols ensevelis par les cendres, nuages de fumées) risquent d’être durables et d’avoir un impact important sur les terres agricoles, le bétail (beaucoup d’animaux ont perdu la vie), l’accès à l’eau potable et la qualité de l’air. 

Présente aux Philippines depuis plus de 30 ans, Handicap International poursuit l’évaluation des besoins et envisage une intervention d’urgence destinée aux victimes de la catastrophe.

Publié le : 28 janvier 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Covid-19 : HI adapte ses actions pour protéger les plus vulnérables
© Quinn Neely / HI
Insertion Santé Urgence

Covid-19 : HI adapte ses actions pour protéger les plus vulnérables

Sur le terrain, partout où c’est possible, les équipes de Handicap International adaptent leurs activités pour lutter contre la propagation du coronavirus. Les modalités d’intervention sont revues et de nouveaux projets sont créés. Mot d’ordre : protéger du virus et agir sur les effets de la crise, avec une attention particulière pour les personnes handicapées, âgées ou isolées, les enfants et les femmes.

Covid-19 : sur le terrain, nos kinés en première ligne
© B. Blondel / HI
Réadaptation Santé Urgence

Covid-19 : sur le terrain, nos kinés en première ligne

Face à la pandémie de Covid-19, Handicap International mobilise ses équipes et adapte ses actions pour protéger les plus fragiles. Les kinésithérapeutes de l'association sensibilisent notamment les populations locales aux gestes d’hygiène à respecter. Témoignage de Pauline Falipou, experte en réadaptation d’urgence à HI.

Covid-19 : rester aux côtés des plus fragiles en période de pandémie
© Johanna de Tessières / HI
Insertion Prévention Réadaptation Santé Urgence

Covid-19 : rester aux côtés des plus fragiles en période de pandémie

Alors que la pandémie de coronavirus s’étend aux pays déjà affectés par la pauvreté, les conflits ou les catastrophes naturelles, Handicap International adapte son dispositif. Il nous paraît plus que jamais essentiel de poursuivre notre action, grâce à votre générosité, pour éviter une catastrophe humanitaire de très grande ampleur.