Goto main content
 
 

Éruption du volcan Taal : HI évalue les besoins des personnes affectées

Urgence
Philippines

Les équipes de Handicap International évaluent les besoins des victimes du volcan Taal aux Philippines, qui est entré en éruption le 12 janvier dernier. l'association envisage une intervention d'urgence.

Les équipes de Handicap International évaluent les besoins des victimes du volcan Taal aux Philippines, qui est entré en éruption le 12 janvier dernier. l'association envisage une intervention d'urgence.

© HI

Dunes de cendres et arbres brûlés : l’éruption du volcan Taal, le 12 janvier dernier, a laissé un paysage de désolation sur l’île de Taal aux Philippines. Le niveau d’alerte 4 est toujours en vigueur : une nouvelle éruption pourrait avoir lieu dans les jours à venir.

Les habitants de l’île et des zones voisines, menacées par le volcan, ont dû évacuer les lieux. Selon le ministère de la Protection sociale et du Développement, plus de 71 000 familles (280 000 personnes) ont été affectées. Parmi elles, plus de 39 000 familles sont abritées temporairement dans quelque 490 centres d’évacuation.

Conséquences durables

L’équipe de Handicap International aux Philippines évalue les besoins des populations victimes de l’éruption volcanique dans les zones de Batangas et de Cavite. Selon l'association, de nombreuses personnes vulnérables – personnes handicapées, personnes âgées, malades, etc. – ne se sont pas rendues dans les centres d’évacuation et sont hébergées chez des parents ou des amis. Elles n’ont donc pas accès aux services de base : accès aux infrastructures sanitaires, à l’eau potable, à la nourriture, etc.

Les dégâts provoqués par le volcan Taal (sols ensevelis par les cendres, nuages de fumées) risquent d’être durables et d’avoir un impact important sur les terres agricoles, le bétail (beaucoup d’animaux ont perdu la vie), l’accès à l’eau potable et la qualité de l’air. 

Présente aux Philippines depuis plus de 30 ans, Handicap International poursuit l’évaluation des besoins et envisage une intervention d’urgence destinée aux victimes de la catastrophe.

Publié le : 28 janvier 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Handicap International aide les réfugiés rohingyas victimes d’un incendie
© HI
Urgence

Handicap International aide les réfugiés rohingyas victimes d’un incendie

Handicap International est venue en aide aux victimes de l’incendie du 14 janvier dernier qui a détruit plus de 500 abris dans le camp de réfugiés de Nayarapa au Bangladesh.

Covid-19 : alerte des ONG sur la situation des Syriens Urgence

Covid-19 : alerte des ONG sur la situation des Syriens

Les ONG alertent : un accès humanitaire limité ne permet pas de répondre à la hausse des cas de Covid-19 et aux dures conditions de l'hiver dans le Nord de la Syrie, où l'aide est insuffisante. Le Conseil de sécurité des Nations Unies doit assurer un accès transfrontalier continu.

« La décision des États-Unis aggravera la crise humanitaire déjà intenable au Yémen »
© Google Maps
Urgence

« La décision des États-Unis aggravera la crise humanitaire déjà intenable au Yémen »

Handicap International s’alarme des graves conséquences humanitaires suite à la décision américaine de classer Ansar Allah (les Houthis) comme organisation terroriste.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris