Go to main content

En vidéo, notre expatrié parle de nos actions au Yémen

Urgence
Yémen

En vidéo, François Olive-Keravec, directeur du programme Yémen de Handicap International, fait le point sur la situation et les besoins urgents de la population yéménite, dans ce pays qui connaît l’une des plus graves crises humanitaires de la planète. Malgré des conditions de travail compliquées, Handicap International apporte son aide à un maximum de personnes.

François Olive-Keravec, directeur de programme de Handicap International au Yémen

© Elisa Fourt / HI

Vidéo: au Yémen, l'une des pires crises humanitaires de la planète :

Rejoignez-nous, signez la pétition contre les bombardements des civils !

Publié le : 2 mai 2018
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Mangkhut : "Quand le typhon est arrivé, c’était la panique"
© HI
Urgence

Mangkhut : "Quand le typhon est arrivé, c’était la panique"

Le typhon Mangkhut, qui a frappé le Nord des Philippines, a fait perdre la vie à plus de soixante personnes, en a affecté près d’un million et a détruit de nombreuses cultures. Des experts urgentistes de Handicap International rencontrent des victimes afin d’identifier leurs besoins. Florabel, 37 ans, témoigne.

Typhon Mangkhut : "Nous avons perdu près de 50 % des récoltes"
© HI
Urgence

Typhon Mangkhut : "Nous avons perdu près de 50 % des récoltes"

Handicap International a dépêché plusieurs spécialistes de l'urgence dans le Nord des Philippines afin d'évaluer les besoins des victimes du typhon Mangkhut qui a frappé le pays le 15 septembre. Premiers témoignages de notre équipe arrivée sur place et d'une mère de famille touchée par cette catastrophe.

Typhon Mangkhut : des spécialistes de l’urgence de HI évaluent les besoins des victimes
© Randy Bandiola / HI
Urgence

Typhon Mangkhut : des spécialistes de l’urgence de HI évaluent les besoins des victimes

Plusieurs urgentistes de Handicap International sont arrivés dans le Nord des Philippines. Ils ont pour mission d'identifier les besoins des victimes du typhon Mangkhut, le plus violent de l’année, et de préparer une intervention d’urgence adaptée.