Go to main content

« En une seconde, la moitié de son corps était en feu »

En avril dernier, Baraa a été victime d’un accident domestique qui a laissé la moitié de son corps grièvement brûlée. Depuis, cet enfant de 9 ans se remet de ses blessures à l’hôpital de Qayyarah, au sud de Mossoul, où un kinésithérapeute de Handicap International lui procure des soins de réadaptation. 

Baraa sur son lit à l’hôpital de Qayyarah. | © E. Fourt / Handicap International

Publié le : 18 mai 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations donateurs
04 78 69 67 00

Relations presse

Nathalie BLIN
04 26 68 75 39 / 06 98 65 63 94
nblin@handicap-international.fr

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

"Votre aide a renforcé notre motivation"
© Elisa Fourt / HI
Réadaptation Urgence

"Votre aide a renforcé notre motivation"

Talal et sa famille sont réfugiés au Liban depuis le début de la guerre en Syrie. L’année dernière, le père de famille a été victime d’un grave accident et est aujourd'hui partiellement paralysé. Handicap International l’accompagne avec des soins de kinésithérapie.

Sport Ensemble 2018 : faites chauffer les baskets !
© Alexis Lallemand / HI
Solidarité

Sport Ensemble 2018 : faites chauffer les baskets !

Après le succès de l’édition 2017 et plus de 100 000 euros collectés pour Handicap International, Sport Ensemble revient cette année dans trois villes : toujours Paris et Lyon, et nouveauté également à Nice ! Pour encore plus de solidarité et de dépassement de soi, tous ensemble en faveur des populations vulnérables dans le monde.

8 000 réfugiés au Burundi : les besoins sont considérables
© Terre des Hommes / HI
Secourir les déplacés/réfugiés

8 000 réfugiés au Burundi : les besoins sont considérables

Suite aux affrontements actuels qui ont lieu à l’Est de la République démocratique du Congo, plus de 8 000 personnes se sont réfugiées dans le Sud du Burundi depuis le 24 janvier. Handicap International a évalué les besoins des populations affectées, en collaboration avec l’ONG Terre des Hommes, et se tient prête pour une intervention d’urgence si les financements le permettent.