Go to main content

« En une seconde, la moitié de son corps était en feu »

En avril dernier, Baraa a été victime d’un accident domestique qui a laissé la moitié de son corps grièvement brûlée. Depuis, cet enfant de 9 ans se remet de ses blessures à l’hôpital de Qayyarah, au sud de Mossoul, où un kinésithérapeute de Handicap International lui procure des soins de réadaptation. 

Baraa sur son lit à l’hôpital de Qayyarah. | © E. Fourt / Handicap International

Publié le : 18 mai 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Relations presse :
Nathalie BLIN

Tél. : 04 26 68 75 39
Mob. : 06 98 65 63 94
n.blin@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Sport Ensemble 2018 : Lyon et Paris ont montré la voie à Nice
© Ludivine Tessier / HI

Sport Ensemble 2018 : Lyon et Paris ont montré la voie à Nice

Handicap International organisait les 9 et 16 juin derniers respectivement à Lyon et à Paris la deuxième édition de Sport Ensemble, son événement sportif et solidaire. Grâce à la mobilisation du public et de nombreuses entreprises, l’association a collecté plus de 100 000 euros sur les deux villes. Aux Niçois en octobre de compléter ce beau résultat pour atteindre l’objectif de 150 000 euros !

À Gaza, la situation humanitaire est catastrophique
© Hardy Skills / HI

À Gaza, la situation humanitaire est catastrophique

Plus de 610 personnes ont été blessées lors des dernières manifestations le 8 juin à la frontière entre Israël et Gaza. 250 ont dû être hospitalisées. Au total, on dénombre près de 15 000 blessés depuis le début des manifestations en mars dernier. Bruno Leclercq, directeur de Handicap International pour la Palestine, décrit une situation humanitaire catastrophique.

Gaza : blessé par balle, une expérience traumatisante
© HI

Gaza : blessé par balle, une expérience traumatisante

Ahmed, 15 ans, a été blessé à la cuisse droite juste au-dessus du genou lors d’une manifestation à la frontière entre Gaza et Israël. Il est pris en charge par une équipe de Handicap International. Dès que sa blessure sera cicatrisée, il pourra commencer les séances de rééducation. Il a également besoin d'un soutien psychologique.