Go to main content

Ebola : aider les plus vulnérables à traverser la crise

Distribuer de l’aide d’urgence
Libéria Sierra Leone

Plusieurs millions de personnes handicapées vivent en Sierra Leone et au Liberia, deux des pays les plus touchés par l’épidémie d’Ebola. Handicap International se mobilise pour leur permettre de surmonter cette crise sans précédent.

Handicap International, crise Ebola - Sensibilisation et distribution de nourriture à des communautés de personnes handicapées en Sierra Leone

© Handicap International

L’association mobilise ses équipes déjà présentes en Sierra Leone et au Liberia afin d’aider les personnes vulnérables, dont les personnes handicapées, à traverser la terrible épreuve que représente cette épidémie sans précédent du virus Ebola. « En sierra Leone par exemple, nous restons en contact avec 1 500 enfants handicapés. Aujourd’hui, alors que les écoles sont fermées, nos équipes veillent à ce que les familles soient bien informées des mesures de prévention contre les risques de contamination », explique Bruno Leclercq, directeur des programmes de Handicap International en Sierra Leone et au Liberia.

Pour certaines familles, c’est tout simplement l’accès à la nourriture ou à des biens de première nécessité comme le savon qui devient problématique. L’ensemble des structures économiques et sociales de ces pays sont affectées par la crise. Les conséquences sont catastrophiques pour toute la population, à plus forte raison pour les personnes handicapées ou souffrant de malades chroniques. « Nous avons procédé à de la distribution de nourriture à des communautés de personnes handicapées de Freetown et Kono », poursuit Bruno Leclercq.

"Pour stopper la propagation, il faut que tout le monde ait accès aux messages de sensibilisation, y compris les plus vulnérables comme les personnes handicapées."

Toujours en Sierra Leone, Handicap International a mis en place une cellule technique « handicap et inclusion » afin de garantir que la réponse humanitaire, actuellement mise en œuvre par de nombreux acteurs, touche tout le monde y compris les plus vulnérables. L’association a également entamé une évaluation des besoins des personnes handicapées dans les 8 districts où elle est présente. Elle s’apprête à lancer début novembre une vaste campagne de sensibilisation à l’échelle nationale, en faveur des personnes vulnérables. « Ces personnes ne reçoivent souvent pas les messages des campagnes de prévention, et elles risquent de ne pas adapter les comportements adéquats, essentiels pour arrêter la propagation de l’épidémie », ajoute Bruno Leclercq.

Merci de votre soutien, aidez-les dès maintenant !

Écoutez l'interview de Bruno Leclercq le 6 novembre 2014 sur la situation en Sierra Leone et l'action de Handicap International :

Publié le : 7 novembre 2014
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations donateurs
04 78 69 67 00

Relations presse

Nathalie BLIN
04 26 68 75 39 / 06 98 65 63 94
nblin@handicap-international.fr

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Plus de 300 travailleurs mobilisés pour rouvrir une piste aérienne
© Handicap International
Distribuer de l’aide d’urgence

Plus de 300 travailleurs mobilisés pour rouvrir une piste aérienne

La République Centrafricaine est secouée par des violences incessantes depuis 2012, et les populations civiles sont les principales victimes de ce conflit. En raison de l’insécurité, de la destruction ou du manque d’entretien des infrastructures routières et aéroportuaires, l’acheminement de l’aide humanitaire est devenu très aléatoire. Handicap International a coordonné la réhabilitation d'une piste aérienne.

À Freetown, Handicap International vient en aide aux victimes des coulées de boue
© Handicap International
Urgence

À Freetown, Handicap International vient en aide aux victimes des coulées de boue

Au moins 500 personnes ont été tuées par les inondations et les glissements de terrain qui ont frappé le 14 août dernier Freetown, la capitale de la Sierra Leone. 800 autres sont portées disparues. Handicap International et ses partenaires dans la région ont mis en place une action d’urgence pour venir en aide aux personnes affectées.

Coulées de boues meurtrières à Freetown, Handicap International mobilisée
©Handicap International
Urgence

Coulées de boues meurtrières à Freetown, Handicap International mobilisée

Plus de 300 personnes ont été tuées, lundi 14 août, par des inondations et des glissements de terrain à Freetown, capitale de la Sierra Leone, suite aux pluies torrentielles qui se sont abattues sur le pays. 3 000 personnes se retrouvent sans abri. Handicap International se mobilise pour venir en aide aux plus vulnérables.