Go to main content

Des renforts pour les victimes du typhon Haiyan

Secourir les victimes
Philippines

Une équipe d'urgence, destinée à renforcer les effectifs déjà à pied d'œuvre aux Philippines, part dans les heures qui viennent du siège international de Handicap International à Lyon. Elle a reçu les dernières instructions du directeur des opérations d'urgence.

© Brice Blondel / Handicap International

Cécile, Lise, Henri et Philippe, tous familiers des situations d'urgence (Syrie, Kenya, Mauritanie, Congo...) s'envolent pour se rendre auprès des victimes de cette catastrophe. Spécialiste de la logistique, ergothérapeute, administrateur, chef de projet, ils mettront leurs compétences à contribution pour permettre à Handicap International de développer ses actions.

Dans le même temps, Handicap International envoie 750 kits d'urgence, depuis une plateforme logistique basée à Dubaï, cela correspond à 30 tonnes de matériel. Ce sont des kits déjà constitués, avec plusieurs conditionnements adaptés à la taille des familles, et modulables en fonction des besoins identifiés sur le lieu de la catastrophe. Ce premier chargement bénéficiera à au moins 4 400 personnes.

Plus de 11 millions de personnes sont directement affectées par le typhon Haiyan qui a frappé les Philippines vendredi 8 novembre, sans compter plus de 660 000 personnes déplacées suite à cette catastrophe .

Pour soutenir Handicap International

Par internet : https://don.handicap-international.fr

Par courrier (affranchir au tarif en vigueur) :
HANDICAP INTERNATIONAL
Libre réponse 23702
69389 LYON Cedex 07

Publié le : 14 novembre 2013
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Mangkhut : "Quand le typhon est arrivé, c’était la panique"
© HI
Urgence

Mangkhut : "Quand le typhon est arrivé, c’était la panique"

Le typhon Mangkhut, qui a frappé le Nord des Philippines, a fait perdre la vie à plus de soixante personnes, en a affecté près d’un million et a détruit de nombreuses cultures. Des experts urgentistes de Handicap International rencontrent des victimes afin d’identifier leurs besoins. Florabel, 37 ans, témoigne.

Typhon Mangkhut : "Nous avons perdu près de 50 % des récoltes"
© HI
Urgence

Typhon Mangkhut : "Nous avons perdu près de 50 % des récoltes"

Handicap International a dépêché plusieurs spécialistes de l'urgence dans le Nord des Philippines afin d'évaluer les besoins des victimes du typhon Mangkhut qui a frappé le pays le 15 septembre. Premiers témoignages de notre équipe arrivée sur place et d'une mère de famille touchée par cette catastrophe.

Typhon Mangkhut : des spécialistes de l’urgence de HI évaluent les besoins des victimes
© Randy Bandiola / HI
Urgence

Typhon Mangkhut : des spécialistes de l’urgence de HI évaluent les besoins des victimes

Plusieurs urgentistes de Handicap International sont arrivés dans le Nord des Philippines. Ils ont pour mission d'identifier les besoins des victimes du typhon Mangkhut, le plus violent de l’année, et de préparer une intervention d’urgence adaptée.