Go to main content
 
 

Des refuges accessibles en cas de catastrophe

Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population
Haïti

Handicap International aide plusieurs centaines de familles très vulnérables à se préparer au passage des cyclones et autres catastrophes qui peuvent frapper Haïti. Une équipe se charge également de préparer les bâtiments qui servent d’abris afin de les rendre accessibles.

Haïti - Handicap International aide des familles très vulnérables à se préparer au passage des cyclones et autres catastrophes et rend accessibles les bâtiments qui servent d'abris aux communautés exposées à ce risque.

© Corentin Fohlen / Handicap International

« Nous ne pouvons pas rendre accessible l’ensemble des salles de classe, mais nous nous assurons que les personnes à mobilité réduite peuvent facilement accéder aux bâtiments et pénétrer dans un certain nombre de locaux. Dans ce lycée recensé dans les plans d’évacuation par la protection civile, nous avons rénové les entrées et construit une rampe d’accès. Nous avons également bâti un bloc sanitaire accessible », explique Aurélie, architecte chez Handicap International, lors de l’inspection d’un chantier dont elle a la responsabilité dans le Sud-est d’Haïti.

Ce jour-là, Aurélie rencontre les artisans chargés de réaliser des travaux d’aménagement dans un lycée à Cayes-Jacmel, en bord de mer, et dans une école située dans un village isolé. Dans ce secteur d’Haïti, assez rural et très exposé aux éléments, les logements construits en dur, capables de résister aux rafales d’un cyclone sont très rares. Quand une alerte est lancée par les autorités, les familles convergent donc vers les bâtiments identifiés au préalable, assez solides et vastes pour recevoir plusieurs centaines de personnes. 

« Ces aménagements ont pour vocation de faciliter l’accès aux abris. Imaginez la situation des personnes handicapées, des personnes âgées ou malades quand un cyclone très violent s’annonce et qu’elles doivent venir s’abriter en urgence. En Haïti, les services de secours sont rares, ils ne peuvent venir vous chercher pour vous mettre en lieu sûr, comme c’est le cas dans les pays très développés. Il faut compter surtout sur l’aide des proches et des voisins. Une meilleure accessibilité des lieux évite une épreuve supplémentaire aux personnes handicapées ou âgées et permettent aussi de renforcer la sécurité de ces espaces pour tous. Nous sensibilisons également les familles pour qu’elles n’oublient pas les plus faibles. Nos travaux améliorent par ailleurs le quotidien des élèves qui profitent des rampes d’accès, des cheminements et permettent de s’orienter vers une plus grande intégration des enfants handicapés dans le secteur scolaire ordinaire », ajoute Aurélie.

Le projet est complété par la construction d’un entrepôt spécifiquement dédié au stockage de kits d’urgence, destinés aux familles accueillies, et par des séances de sensibilisation pour expliquer l’utilité de l’accessibilité, la conduite à tenir en cas d’alerte et l’importance de prendre en compte les personnes les plus faibles dans les processus d’urgence.

Vidéo: la préparation des Haïtiens aux risques de catastrophes naturelles : 

 

 

Publié le : 30 avril 2015
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

« J’ai entendu les pleurs de Moïse sous les décombres… »
© Davide Preti / HI
Réadaptation

« J’ai entendu les pleurs de Moïse sous les décombres… »

Moïse n'avait que 4 ans lorsqu’il a perdu sa jambe gauche suite au séisme qui a dévasté Haïti le 12 janvier 2010.

10 ans après le séisme, des soins de réadaptation de meilleure qualité et des infrastructures améliorées
© Davide Preti / HI
Réadaptation

10 ans après le séisme, des soins de réadaptation de meilleure qualité et des infrastructures améliorées

Haïti n’a pas été épargné au cours de ces dix dernières années. À un tremblement de terre dévastateur le 12 janvier 2010 suivi d’un terrible ouragan en 2016, s’ajoute une grande instabilité politique qui paralyse le pays encore aujourd’hui. En 2010, Handicap International avait déployé dans le pays l’une des plus grandes missions d’aide humanitaire de son histoire. L'association continue d'apporter une contribution majeure au renforcement du réseau de réadaptation physique.

Christella : futur médecin ou femme d’affaires ?
© Davide Preti / HI
Réadaptation

Christella : futur médecin ou femme d’affaires ?

Amputée d’une jambe après le terrible séisme de 2010 en Haïti, Christella a reçu une prothèse grâce à Handicap International. Aujourd’hui, à 20 ans, la jeune femme a plein de projets en tête...