Go to main content

"Déployer les kits d’urgence en quelques jours seulement"

Secourir les victimes
Népal

Le séisme qui vient de frapper les Népalais est d’une rare ampleur. Les équipes de Handicap International vont décupler leurs actions grâce à l’arrivée des kits d’urgence contenant notamment du matériel de première nécessité en provenance des stocks d’urgence de l’association.

Norredine Zenati supervise le chargement des kits d'urgence envoyés au Népal suite au séisme.

© Brice Blondel / Handicap International

Afin d’améliorer les temps d’intervention auprès des sinistrés lors d’une urgence humanitaire, Handicap International a positionné sur deux sites, en France et à Dubaï, des kits d’urgence prêts à être acheminés sur les zones des crises humanitaires. 

"Nous avons constitué ces stocks afin de faciliter la gestion et la distribution de l’aide humanitaire, grâce à la livraison rapide de matériels de première nécessité en cas d’urgence majeure, comme c’est le cas au Népal aujourd’hui. L’objectif est de déployer les kits d’urgence en quelques jours seulement"  explique Norredine Zenati, référent logistique Urgence à Handicap International.


Au Népal, il s’agit dans un premier temps de monter des points relais « handicap et vulnérabilité » dans les zones les plus affectées par la catastrophe, mais aussi de couvrir les besoins de base de familles qui manquent de tout. Il faut également être en mesure de prodiguer des soins de réadaptation et d’appareiller de nombreux blessés. Ces kits sont donc attendus avec une grande impatience sur le terrain où les équipes de l’association se mobilisent pour aider les victimes. 

"Avec un kit logistique, par exemple, un point relais handicap et vulnérabilité, destiné à l’accueil des personnes les plus vulnérables, peut être monté très rapidement. Les kits de base contiennent des tentes, des couvertures et du matériel de première nécessité pour couvrir les soins les plus élémentaires. Ces kits sont déjà constitués, avec plusieurs conditionnements adaptés à la taille des familles, et modulables en fonction des besoins identifiés sur le lieu de la catastrophe. Les kits d’aides techniques à la mobilité contiennent quant à eux des cannes ou des déambulateurs…", ajoute Norredine. 


Handicap International a affrété le 8 mai 2015 un avion-cargo pour acheminer 33 tonnes de kits humanitaires. Ces kits sont composés de bâches, d'ustensiles de cuisine, de kits d'hygiène, de kits "grand froid" et de tentes auxquels s'ajoutent du matériel de réadaptation et des aides à la marche comme des béquilles, déambulateurs, fauteuils roulants.

 

Publié le 19 mai 2015.

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations donateurs
04 78 69 67 00

Relations presse

Nathalie BLIN
04 26 68 75 39 / 06 98 65 63 94
nblin@handicap-international.fr

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Les pires inondations au Népal en 15 ans : Handicap International en état d’alerte
© Handicap International
Urgence

Les pires inondations au Népal en 15 ans : Handicap International en état d’alerte

Inondations et glissements de terrain ont frappé le Népal au cours des cinq derniers jours. Les premiers bilans font état de 123 morts et d’au moins 35 disparus. Le Sud du pays est le plus touché. Des milliers de maisons ont été inondées dans la province de Terai ; 80 % des terres arables ont été détruites. 600 000 personnes sont touchées par les pires inondations depuis 15 ans au Népal. Les équipes locales de Handicap International évaluent les besoins et le type d’aide qu’elles pourraient apporter.

Deux ans après, nos équipes toujours présentes pour les victimes du séisme
© Tim Dirven / Handicap International
Droit Insertion Prévention Réadaptation

Deux ans après, nos équipes toujours présentes pour les victimes du séisme

Active au Népal depuis dix-sept ans, Handicap International est intervenue dès les premières heures qui ont suivi le séisme du 25 avril 2015. Deux ans après la catastrophe, l’association qui a aidé des milliers de victimes intervient toujours dans le pays.

Nirmala et Khendo, amies pour la vie
© Lucas Veuve / Handicap International
Insertion Réadaptation

Nirmala et Khendo, amies pour la vie

Victimes du séisme qui a frappé le Népal le 25 avril 2015, Nirmala et Khendo ont dû être amputées. Avec le soutien de Handicap International, les deux fillettes ont suivi des séances de réadaptation et ont reçu une prothèse. Deux ans plus tard, toujours inséparables, elles remarchent et vont à l’école. Chaque mois, elles se rendent au centre de réadaptation.