Go to main content

Daniel, 13 ans : « Je veux devenir enseignant ! »

Scolariser les enfants handicapés
Sierra Leone

Daniel a dû être amputé suite à une blessure qui s’est aggravée rapidement. Privé d’école pendant un temps, il est de retour en classe avec une motivation exceptionnelle, soutenu par Handicap International qui favorise l’éducation pour tous.

En Sierra Leone, Daniel, 13 ans, a pu retourner à l'école avec l'aide de Handicap International

© HI

Son sourire timide ne cache pas sa confiance. Daniel est prêt à répondre à toutes les questions que son professeur est sur le point de poser. Pourtant, il n'y a pas si longtemps, aller à l'école était un rêve lointain pour l’adolescent. Âgé de 13 ans, Daniel est originaire du village de Manjamadu dans le district de Kono, dans l’Est de la Sierra Leone.

Un jour, alors qu'il jouait au football, son pied droit a heurté une souche. La blessure s'est aggravée au point que Daniel a dû être amputé de la jambe. Le jeune garçon a cessé d'aller à l'école car son père ne pouvait plus payer ses frais de scolarité. La famille avait déjà traversé des moments douloureux, avec le décès de trois frères et sœurs de Daniel pendant l'épidémie du virus Ebola.

Les enfants handicapés laissés pour compte

Ces dernières années, l'épidémie d’Ebola a révélé plusieurs lacunes en Sierra Leone. Notamment le manque d'éducation de qualité pour tous les enfants, y compris ceux qui sont handicapés. Kono, où vit Daniel, a été identifié comme l'un des districts les plus négligés en matière de soutien à l'éducation, en particulier dans les régions reculées. 

Là-bas, les enseignants disponibles sont pour la plupart non formés et non qualifiés. En raison du peu de sensibilisation à l'éducation inclusive dans les communautés, les enfants handicapés sont souvent laissés pour compte. Les bâtiments scolaires ne sont pas accessibles ; il n'y a pas de matériel d'enseignement et d'apprentissage pour les enfants ayant des difficultés d'apprentissage, dont les élèves handicapés.

Daniel prend confiance en lui

Grâce à des séances de sensibilisation et à une approche communautaire, les équipes de Handicap International ont pu rencontrer Daniel. Dans le cadre du projet "Educate A Child", il a fait la connaissance de Mambu, travailleur en réadaptation, qui a fortement encouragé Daniel à s'inscrire à l'école.

« Chaque fois que je vois des enfants que j'ai identifiés et soutenus aller maintenant à l'école, je suis fier d'avoir eu l'occasion de contribuer à changer la vie des enfants vulnérables de ma communauté. »

Mambu, travailleur en réadaptation

Aujourd'hui, Daniel fréquente la Kono District Education Committee School, il est en cinquième année. Il a reçu du matériel scolaire, y compris un uniforme. Son assiduité et ses performances ont beaucoup progressé. Les professeurs l'encouragent et il prend confiance en lui. Cette année, il participera à la rencontre sportive annuelle de son école. « À l'avenir, je veux devenir enseignant », confie Daniel avec un grand sourire.


Handicap International en Sierra Leone

Dans le cadre du projet "Educate a Child" (éduquer un enfant), Handicap International organise des séances de sensibilisation et d'information à l'intention des populations. Ce projet associe les acteurs locaux et les communautés à la mise en œuvre d'un modèle d'éducation inclusive pour tous les enfants, y compris les filles vulnérables, les enfants handicapés, ceux ayant des besoins éducatifs spécifiques, ainsi que les enfants non scolarisés et ceux affectés par le virus Ebola. 

L’association améliore également l'accessibilité des bâtiments scolaires par l'installation de rampes pour fauteuils roulants, l'abaissement des tableaux noirs, le blanchiment des murs, l'adaptation du mobilier scolaire, etc. Handicap International renforce les capacités des enseignants par la formation initiale et continue à l'éducation inclusive, le suivi dans les écoles et la formation spécialisée des enseignants en langue des signes et en braille. Enfin, l’association fournit des supports d'apprentissage et d'enseignement adaptés aux écoles (outils de transcription par exemple).

Publié le : 22 novembre 2018
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Avec courage, Sougleman est devenue une élève brillante
© Michel Lampuguini / HI
Insertion Scolariser les enfants handicapés

Avec courage, Sougleman est devenue une élève brillante

Cette jeune fille de 8 ans a été victime d’une crise chronique de paludisme, qui l’a rendue handicapée et presque sourde. Aujourd’hui soutenue par un professeur itinérant du programme de Handicap International, elle fait partie des meilleurs élèves de sa classe.

Neymar Jr, parrain et premier élève des Teacher Kids
© La\Pac / HI
Scolariser les enfants handicapés

Neymar Jr, parrain et premier élève des Teacher Kids

Le footballeur brésilien Neymar Jr, ambassadeur de Handicap International, souhaite sensibiliser le grand public à la nécessité de faciliter l’accès à l’école pour les enfants handicapés. Découvrez en vidéo Neymar Jr dans le rôle du premier élève de l'école des Teacher Kids, qui montre que les enfants handicapés ont beaucoup à nous apprendre.

Campagne #school4all : améliorer l’accès des enfants handicapés à l’école
© Lucas Veuve / HI
Scolariser les enfants handicapés

Campagne #school4all : améliorer l’accès des enfants handicapés à l’école

Alors que l’éducation est un droit universel, 32 millions d’enfants handicapés dans le monde ne sont pas scolarisés. Handicap International lance ce 5 juillet la campagne mondiale #school4all (école pour tous) afin de leur ouvrir les portes de l’école. Une priorité pour l’association qui agit dans 31 pays afin de permettre à plus de 144 000 enfants de recevoir une éducation.