Go to main content

COP21 : et les plus vulnérables ?

Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population
International

La Conférence mondiale sur le climat (COP21, 30 novembre au 11 décembre à Paris) est censée déboucher sur un accord mondial en faveur de la lutte contre le réchauffement. Handicap International y présentera ses actions pour renforcer la préparation des communautés aux catastrophes naturelles et limiter leurs conséquences.

Handicap International implique les populations, depuis la phase d’identification des risques qui les menacent jusqu’à la mise en place de plans d’évacuation.

© B. Marquet / Handicap International

À l’occasion de la COP21, Handicap International fera valoir son approche qui se caractérise par l’implication des populations vulnérables concernées, depuis la phase d’identification des risques qui les menacent jusqu’à la mise en place de plans d’évacuation.

Handicap International présente le 5 décembre, lors d’un atelier avec les membres du Réseau des ONG françaises pour la réduction des risques liées aux catastrophes, les 15 projets qu’elle mène dans 12 pays pour aider des communautés à se préparer aux catastrophes et en réduire le coût humain.

L’association partagera son expérience sur la manière de s’adapter plus efficacement aux effets du changement climatique, ou encore comment préparer les villages aux inondations ou aux sécheresses, former des équipes de réponse aux urgences, sensibiliser la population, mettre en place un système de veille, etc.

Ce rendez-vous permettra également à Handicap International d’alerter les États sur les conséquences souvent dévastatrices du changement climatique sur les populations les plus à risque, comme celles vivant en bord de mer ou dans des territoires gagnés par la désertification.

Publié le : 4 décembre 2015
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

 Les attaques contre le personnel humanitaire et médical doivent cesser !
© UN Web TV
Droit Solidarité

Les attaques contre le personnel humanitaire et médical doivent cesser !

Manuel Patrouillard, Directeur général de Handicap International, a pris la parole au Conseil de sécurité de l’ONU le 1er avril pour réaffirmer la nécessité de mieux protéger les travailleurs humanitaires contre les violences et de garantir l’indépendance de l’aide humanitaire lors de conflits. Découvrez en vidéo et texte l'intégralité de son discours.

Handicap International 12e du top 500 des ONG mondiales
© HI
Solidarité

Handicap International 12e du top 500 des ONG mondiales

L’organisme NGO Advisor a publié son classement 2019 des 500 meilleures organisations non gouvernementales dans le monde, établi selon de nombreux critères. Handicap International occupe cette année la 12e place.

Handicap International auprès des filles et des femmes les plus fragiles Solidarité

Handicap International auprès des filles et des femmes les plus fragiles

À l’occasion de la Journée internationale des femmes, découvrez en vidéo nos personnels qui s’engagent chaque jour en faveur des filles et des femmes les plus vulnérables dans le monde.