Goto main content
 
 

COP21 : et les plus vulnérables ?

Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population
International

La Conférence mondiale sur le climat (COP21, 30 novembre au 11 décembre à Paris) est censée déboucher sur un accord mondial en faveur de la lutte contre le réchauffement. Handicap International y présentera ses actions pour renforcer la préparation des communautés aux catastrophes naturelles et limiter leurs conséquences.

Handicap International implique les populations, depuis la phase d’identification des risques qui les menacent jusqu’à la mise en place de plans d’évacuation.

© B. Marquet / Handicap International

À l’occasion de la COP21, Handicap International fera valoir son approche qui se caractérise par l’implication des populations vulnérables concernées, depuis la phase d’identification des risques qui les menacent jusqu’à la mise en place de plans d’évacuation.

Handicap International présente le 5 décembre, lors d’un atelier avec les membres du Réseau des ONG françaises pour la réduction des risques liées aux catastrophes, les 15 projets qu’elle mène dans 12 pays pour aider des communautés à se préparer aux catastrophes et en réduire le coût humain.

L’association partagera son expérience sur la manière de s’adapter plus efficacement aux effets du changement climatique, ou encore comment préparer les villages aux inondations ou aux sécheresses, former des équipes de réponse aux urgences, sensibiliser la population, mettre en place un système de veille, etc.

Ce rendez-vous permettra également à Handicap International d’alerter les États sur les conséquences souvent dévastatrices du changement climatique sur les populations les plus à risque, comme celles vivant en bord de mer ou dans des territoires gagnés par la désertification.

Publié le : 4 décembre 2015
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Réduction des risques de catastrophe : un besoin humanitaire croissant
© B. Almeras / HI
Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population Urgence

Réduction des risques de catastrophe : un besoin humanitaire croissant

La fréquence et l'intensité des catastrophes naturelles ne cessent d'augmenter. Les populations vulnérables et les pays à faible revenu en subissent les plus grandes conséquences. Explications à l'occasion de la Journée internationale pour la réduction des risques de catastrophe, le 13 octobre.

"Notre objectif est de minimiser l'impact des catastrophes"
© HI / photo d'archive
Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population Urgence

"Notre objectif est de minimiser l'impact des catastrophes"

Alors que le nombre de catastrophes naturelles ne cesse d'augmenter, Jennifer M'Vouama, chargée de plaidoyer pour la réduction des risques de catastrophes à Handicap International, explique l'importance de l'inclusion dans la réponse des ONG.

Favoriser l’inclusion des enfants atteints de paralysie cérébrale
© B. Almeras / HI
Inclusion Réadaptation

Favoriser l’inclusion des enfants atteints de paralysie cérébrale

À l’occasion de la Journée mondiale de la paralysie cérébrale le 6 octobre, Handicap International souligne l’importance de la prise en charge précoce des enfants nés avec cette déficience.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris