Goto main content
 
 

Comment accueillir un enfant handicapé dans sa classe

Inclusion
Madagascar

Relaxon enseigne dans l’école primaire du village d’Ambodivoapaka à Madagascar. Il a pu bénéficier d’une formation dispensée par Handicap International pour favoriser l’accueil d’enfants handicapés dans sa classe. 

Relaxon devant sa salle de classe | © Handicap International

Les questions les plus fréquentes des enseignants se portent principalement sur quelles positions adopter lors des cours selon les handicaps et de placer intelligemment les élèves afin de répondre à leurs besoins spécifiques. La formation proposée par HI permet de donner aux enseignants les outils clés pour adapter leur enseignement selon les élèves en situation de handicap.

« Après ma formation, j’ai pu prendre en charge mes deux élèves ayant un retard mental et les accueillir selon leur situation de handicap. Cela m’a permis de changer mon regard sur chacun de mes élèves et de prendre conscience de leurs besoins spécifiques. Je fais en sorte de les placer dans la classe selon leur handicap. Par exemple, je vais placer un élève atteint d’une déficience visuelle, à un endroit où je suis sûr qu’il pourra voir le tableau et moi-même. »

Mais les difficultés ne résident pas seulement sur la manière d’adapter son cours pour les enfants handicapés. Le rôle des parents est aussi à prendre compte. Le handicap en général n’est pas encore complètement accepté à Madagascar. Il est difficile pour les parents d’oser demander de l’aide ; c’est donc à l’enseignant d’aller les voir afin d’échanger, de leur donner des conseils et surtout de les persuader que l’école apporte beaucoup à leur enfant, même en cas d’échec scolaire. L’école est un moyen pour se découvrir, d’apprendre et surpasser son handicap.

Publié le : 25 octobre 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Léa Bayekula, ambassadrice de HI : "Donner plus de visibilité au handicap"
© Alexandra Bertels / HI
Inclusion

Léa Bayekula, ambassadrice de HI : "Donner plus de visibilité au handicap"

Sportive de haut niveau, Léa Bayekula s'est spécialisée en athlétisme. Elle compte utiliser sa position d'ambassadrice de Handicap International pour sensibiliser le public à l'inclusion des personnes handicapées.

Gogo, 94 ans, élève de CM2 au Kenya
© Photo Pascal Plisson
Inclusion

Gogo, 94 ans, élève de CM2 au Kenya

Handicap International soutient Gogo, le nouveau film de Pascal Plisson, au cinéma le 1er septembre. Découvrez pourquoi cette arrière-grand-mère a décidé, à 94 ans, d’aller pour la première fois à l’école.

Famine à Madagascar : la thérapie de stimulation pour prévenir les handicaps
© S. Bonnet / HI
Réadaptation Urgence

Famine à Madagascar : la thérapie de stimulation pour prévenir les handicaps

Alors que l’insécurité alimentaire s'aggrave à Madagascar, Handicap International utilise la thérapie de stimulation pour prévenir les handicaps à long terme chez les enfants souffrant de malnutrition.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris