Accès direct au contenu
 
 

Bombardements des civils : à quand la fin des massacres ?

Lutter contre les mines, les BASM et restes explosifs de guerre
International

Si les bombardements en temps de guerre ne sont pas interdits, cette pratique est inacceptable lorsqu’elle touche des civils, notamment les enfants. Morts, blessés, mutilés, atteints psychologiquement, ils sont les premières victimes des conflits en Syrie, en Irak, au Yémen… Dossier spécial à l’occasion du septième anniversaire de la guerre civile syrienne, le 15 mars.

Khaled n’avait qu’un an lorsqu’il a perdu sa jambe dans un bombardement en Syrie.

Khaled n’avait qu’un an lorsqu’il a perdu sa jambe dans un bombardement en Syrie. | © Philippe de Poulpiquet / HI

Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Guerre Arménie-Azerbaïdjan : HI évalue les besoins des déplacés
© Google Maps
STOP aux bombardements des civils Urgence

Guerre Arménie-Azerbaïdjan : HI évalue les besoins des déplacés

Handicap International évalue les besoins humanitaires des personnes touchées par le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan qui a provoqué d’importants déplacements de population.

Guerre dans le Haut-Karabakh : les pluies de bombes sur les zones peuplées doivent cesser STOP aux bombardements des civils

Guerre dans le Haut-Karabakh : les pluies de bombes sur les zones peuplées doivent cesser

Handicap International exprime sa profonde inquiétude concernant les souffrances des civils causées par le conflit dans le Haut-Karabakh, dans le Caucase du Sud. Alors que les violences s'intensifient rapidement, les deux parties au conflit utilisent des armes explosives lourdes dans les zones peuplées, mettant la vie des populations en grave danger.

L'utilisation d’armes explosives lourdes au sein des villes dans le conflit au Haut-Karabakh doit cesser STOP aux bombardements des civils

L'utilisation d’armes explosives lourdes au sein des villes dans le conflit au Haut-Karabakh doit cesser

Une déclaration du réseau INEW, dont fait partie Handicap International, sur le conflit dans le Haut-Karabakh et ses conséquences sur les populations civiles.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris