Go to main content

Bombardement? de l'hôpital ?MSF? à Kunduz

Lutter contre les mines, les BASM et restes explosifs de guerre
Afghanistan

"C’est avec une grande tristesse que nous confirmons jusqu’ici la mort de neuf employés MSF au cours des bombardements la nuit dernière sur l’hôpital MSF de Kunduz. Nos dernières informations indiquent que 37 personnes ont été sérieusement blessées au cours des bombardements, dont 19 sont des personnels MSF. [...] Beaucoup de patients et de personnels manquent encore à l’appel."

Ces nouvelles glaçantes ont été diffusées par MSF ce 3 octobre. ?Handicap International? tient dès à présent à condamner fermement ce terrible bombardement et à exprimer tout son soutien aux collègues et amis de Médecins sans Frontières.

Publié le : 3 octobre 2015
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relations donateurs
04 78 69 67 00

Relations presse

Nathalie BLIN
04 26 68 75 39 / 06 98 65 63 94
nblin@handicap-international.fr

 

 

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Mobiliser les politiques contre les bombardements des civils
© HI
Lutter contre les mines, les BASM et restes explosifs de guerre

Mobiliser les politiques contre les bombardements des civils

Handicap International est engagée contre les bombardements en zones peuplées, une pratique devenue courante dans les conflits actuels et qui touche majoritairement des civils. Comment mobiliser les politiques sur cette question ? Que fait l'association pour les alerter et les inciter à prendre position ? Exemple du travail de plaidoyer mené depuis début 2017 auprès des politiques français, que nous explique Baptiste Chapuis, chargé du plaidoyer contre les armes à HI.

Armes explosives en zones peuplées : Stop Bombing Civilians!
© Handicap International
Mines et autres armes

Armes explosives en zones peuplées : Stop Bombing Civilians!

Rendu public le 15 mai, un rapport sur l’utilisation des armes explosives dans le monde pointe les conséquences désastreuses pour les populations civiles. Handicap International poursuit son combat contre cette pratique barbare et invite le public à signer sa pétition en ligne.

+ 75 % de victimes : les bombardements de civils à l'origine d'une hausse historique
© L. Veuve / Handicap International
Mines et autres armes Urgence

+ 75 % de victimes : les bombardements de civils à l'origine d'une hausse historique

Handicap International appelle une nouvelle fois à ce que l’utilisation des armes explosives en zones peuplées cesse immédiatement et soit dénoncée par la communauté internationale. Si l’année 2015 a établi un record en termes de nombre de victimes de mines et de restes explosifs de guerre (REG), les bombardements en zones peuplées sont devenus massifs et systématiques dans les conflits récents ; ils tuent et blessent en majorité des civils. Focus à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre les mines, le 4 avril.