Accès direct au contenu
 
 

Bombardement d’un hôpital MSF au nord du Yémen

Pour la deuxième fois en moins d’un mois, un hôpital géré par l’organisation humanitaire Médecins sans Frontières a été touché par un raid aérien. Handicap International exprime son soutien aux équipes de MSF.

Aucune victime n’est heureusement à déplorer dans cette dernière attaque qui a eu lieu le 27 octobre dans le Nord du Yémen. Mais la totalité de l’hôpital et son matériel ont été détruits. Au moins 200 000 personnes de la région n’ont plus d’accès à des services de santé vitaux. Au cours des bombardements à Kunduz en Afghanistan le 3 octobre dernier, au moins trente personnes dont treize employés de l’organisation avaient péri.*

Une fois encore, le Droit humanitaire international a été violé. Ce nouveau bombardement contre un centre de santé témoigne d’un mépris absolu pour la vie des civils. Handicap International demande à ce que toute la lumière soit faite sur ces attaques et appelle une nouvelle fois l’ensemble des parties aux conflits au Yémen et en Afghanistan à cesser immédiatement tout bombardement contre les civils.

Nous exprimons notre entier soutien aux équipes de Médecins sans Frontières.

* http://www.msf.fr/actualite/articles/afghanistan-deces-supplementaire-imputable-attaque-hopital-msf-kunduz

Publié le : 29 octobre 2015
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

La Covid-19 aggrave la misère des sans-abri
© HI
Inclusion Santé

La Covid-19 aggrave la misère des sans-abri

À Lomé, capitale du Togo, les restrictions liées à la Covid-19 ont aggravé les conditions de vie des sans-abri. Parmi eux, beaucoup d’enfants et de mères isolées. Handicap International a organisé des maraudes pour leur venir en aide.

Covid-19 en Haïti : sensibilisation de la population et des taxis-moto
© HI
Prévention Santé Urgence

Covid-19 en Haïti : sensibilisation de la population et des taxis-moto

Dans ces deux vidéos, Fanor Gustave et Charles Fernand, membres de notre équipe sur place, vous expliquent les actions mises en place par Handicap International en Haïti pour contribuer à freiner la propagation du coronavirus : la sensibilisation de la population aux gestes barrières et celle des chauffeurs de taxis-moto à Port-au-Prince, un moyen de transport très utilisé.

Crise syrienne : pandémie, effondrement économique... et maintenant la famine
© Chris Huby / HI
Santé Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

Crise syrienne : pandémie, effondrement économique... et maintenant la famine

Sept organisations humanitaires, dont Handicap International, demandent aux États participant à la Conférence des donateurs sur la crise syrienne (29-30 juin à Bruxelles) de trouver des réponses adéquates face à l’impact de la pandémie de Covid-19 sur la situation humanitaire en Syrie.