Accès direct au contenu
 
 

Bombardement d’un hôpital MSF au nord du Yémen

Pour la deuxième fois en moins d’un mois, un hôpital géré par l’organisation humanitaire Médecins sans Frontières a été touché par un raid aérien. Handicap International exprime son soutien aux équipes de MSF.

Aucune victime n’est heureusement à déplorer dans cette dernière attaque qui a eu lieu le 27 octobre dans le Nord du Yémen. Mais la totalité de l’hôpital et son matériel ont été détruits. Au moins 200 000 personnes de la région n’ont plus d’accès à des services de santé vitaux. Au cours des bombardements à Kunduz en Afghanistan le 3 octobre dernier, au moins trente personnes dont treize employés de l’organisation avaient péri.*

Une fois encore, le Droit humanitaire international a été violé. Ce nouveau bombardement contre un centre de santé témoigne d’un mépris absolu pour la vie des civils. Handicap International demande à ce que toute la lumière soit faite sur ces attaques et appelle une nouvelle fois l’ensemble des parties aux conflits au Yémen et en Afghanistan à cesser immédiatement tout bombardement contre les civils.

Nous exprimons notre entier soutien aux équipes de Médecins sans Frontières.

* http://www.msf.fr/actualite/articles/afghanistan-deces-supplementaire-imputable-attaque-hopital-msf-kunduz

Publié le : 29 octobre 2015
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Handicap International met en garde contre les collectes frauduleuses Solidarité

Handicap International met en garde contre les collectes frauduleuses

Des cas de collectes frauduleuses ont été rapportés dans différentes villes françaises. Les fraudeurs agissent sur la voie publique en faisant signer une pétition au nom de Handicap International, puis en réclamant de l’argent en espèces. L’association dénonce et condamne fermement ces pratiques auxquelles elle n’est nullement liée.

« La décision des États-Unis aggravera la crise humanitaire déjà intenable au Yémen »
© Google Maps
Urgence

« La décision des États-Unis aggravera la crise humanitaire déjà intenable au Yémen »

Handicap International s’alarme des graves conséquences humanitaires suite à la décision américaine de classer Ansar Allah (les Houthis) comme organisation terroriste.

11 ans après le séisme, HI assure toujours l’accès des plus vulnérables à la réadaptation
© N. Todres / HI
Réadaptation

11 ans après le séisme, HI assure toujours l’accès des plus vulnérables à la réadaptation

Après le violent tremblement de terre qui avait frappé Haïti le 12 janvier 2010, Handicap International avait alors déployé l’une des plus vastes missions d’urgence de son histoire. Aujourd’hui encore, l’association poursuit ses actions auprès des plus vulnérables.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris