Go to main content

Au Publicisdrugstore, faites un don en caisse au profit de Handicap International

Insertion Solidarité
France

Le Publicisdrugstore à Paris propose à sa clientèle d’effectuer des dons sur terminal bancaire au profit de Handicap International. Les fonds collectés permettront de soutenir des projets d’éducation inclusive de l’association : 1,10 € collecté = 1 jour d’école pour les enfants vulnérables*. Parisiens ou touristes, rendez-vous au 133 avenue des Champs-Élysées pour donner une touche de solidarité à vos achats !

Au Publicisdrugstore sur les Champs-Élysées, faites un don en caisse au profit de Handicap International

Au Publicisdrugstore des Champs-Élysées, un don en caisse pour Handicap International, c'est simple, rapide et discret ! | © Publicisdrugstore

Grâce à l’arrondi en caisse proposé dans ses espaces Mode et beauté, Petrossian, Librairie et Cigares, le Publicisdrugstore vous permet, en toute discrétion et simplicité, de soutenir les actions d’éducation inclusive de Handicap International.

1,10 € collecté = 1 jour d’école pour les enfants vulnérables

Grâce à l’innovation de la société de Heoh, startup spécialisée dans les solutions technologiques de monétique, un don compris entre 0,50 € et 2 € vous est proposé au moment de régler vos achats. Les identifiants personnels figurant sur le ticket de caisse vous permettent de suivre vos dons et de demander votre reçu fiscal.

Donnez du sens à vos achats en donnant pour permettre à des enfants en situation de handicap de rejoindre les bancs de l’école !

Publicisdrugstore 133 avenue des Champs-Élysées, Paris 8e. Ouvert tous les jours de 8h à 2h du matin.

Au Publicisdrugstore des Champs-Élysées, un don en caisse pour Handicap International, c'est simple, rapide et discret ! © Régis Binard / HI

* Montant donné à titre d’exemple et constaté dans le cadre du projet d’éducation inclusive APPEHL, mené par Handicap International en Afrique de l’Ouest. Crédit photo : © Régis Binard / Handicap International


À propos de HeoH 
HeoH est une Fintech française fondée en 2012 par Ghislain d’Alançon et Antoine Vaccaro. HeoH est la première plateforme omni-canal permettant la collecte de dons 360°. Parce que tous les petits gestes aident à soutenir des grandes causes, HeoH a imaginé et créé des solutions technologiques et innovantes qui révolutionnent le don en l’incluant dans le quotidien. Facile, simple, transparent et sécurisé, HeoH permet de donner à toutes les grandes causes.

À propos du Publicisdrugstore
Lancé en 1958, Publicisdrugstore est le premier des concepts stores créés à Paris. Situé au rez-de-chaussée du prestigieux immeuble du haut des Champs-Élysées, l’établissement est la vitrine de vente au détail du groupe Publicis. Unique concept-store ouvert 7 jours sur 7, de 8h à 2h du matin, il réunit en un seul lieu les restaurants Le Drugstore et l’Atelier Étoile de Joël Robuchon, deux salles de cinéma, un kiosque de presse internationale, une librairie, une épicerie fine, une cave à cigare, une cave à vin, un espace cadeaux et une pharmacie.

Publié le : 19 décembre 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Identifier les enfants handicapés pour les scolariser
© DS Productions / HI
Insertion

Identifier les enfants handicapés pour les scolariser

Mohammed est relai communautaire. Tous les jours, il enfourche sa moto et sillonne son quartier à la rencontre d’enfants handicapés non scolarisés.

Quand les étudiants planchent sur de nouvelles formes de solidarité
© Pigier / HI
Solidarité

Quand les étudiants planchent sur de nouvelles formes de solidarité

Une centaine d’étudiants de bachelor en management d’entreprise du réseau Pigier France ont participé au Challenge Handicap International. Leur défi : imaginer un événement original de collecte de fonds au profit de l’ONG.

Handicap International ferme son programme au Burundi
© Dieter Telemans / HI
Solidarité

Handicap International ferme son programme au Burundi

Présente au Burundi depuis 1992, Handicap International se voit contrainte de mettre fin à ses activités dans le pays. L'association ne s’estime plus en mesure de mener ses projets en raison des décisions du gouvernement burundais vis-à-vis des ONG internationales, notamment l’obligation du fichage ethnique de ses employés.