Go to main content

Armes explosives en zones peuplées : pratiques meurtrières dans les conflits actuels

Secourir les victimes

L’organisation Action on Armed Violence (AOAV) a publié le 9 mars un rapport qui illustre les effets effroyables des armes explosives à large rayon d’impact en zones peuplées. Une pratique scandaleuse dénoncée par Handicap International.

La ville de Kobané en Syrie, presque entièrement détruite, théâtre scandaleux de l'utilisation d'armes explosives en zones peuplées. Photo d'archive Handicap International

La ville de Kobané en Syrie, presque entièrement détruite, théâtre scandaleux de l'utilisation d'armes explosives en zones peuplées. Photo d'archive Handicap International | © P. Houliat / Handicap International

Marge d’erreur, large rayon d’impact et tir par salves. Le rapport « Wide-Area Impact, investigating the wide-area effect of explosive weapons »1 de l’AOAV2 décrit les trois principales caractéristiques techniques des armes explosives à large rayon d’impact utilisées en zones peuplées, pratique qui tue et blesse 80 % de civils.

Anne Héry, directrice du Plaidoyer et des Relations institutionnelles à Handicap International :

« L’utilisation des armes explosives en zones peuplées est le scandale des conflits en cours, notamment au Yémen, en Syrie, en Irak et en Ukraine. Cette pratique tue et blesse en grande majorité des civils, détruit des infrastructures essentielles. Elle représente une violation du Droit international humanitaire. Elle doit cesser. »

Handicap International, membre du Réseau international contre les armes explosives (INEW) participera à une réunion le 14 mars prochain à Genève avec les Nations Unies, plusieurs États et organisations internationales afin de trouver les solutions politiques pour mettre fin à l’utilisation des armes explosives en zones peuplées. 

> Lire aussi le dossier "Civils syriens, l'avenir mutilé"

1 Télécharger le rapport : https://aoav.org.uk/wp-content/uploads/2016/03/Wide-Area-Impact-explosive-weapons-in-populated-areas.pdf 
2 Site de l’AOAV : https://aoav.org.uk/

Publié le : 10 mars 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Nos actions en 2017 Eduquer au danger des mines et des restes explosifs de guerre Secourir les déplacés et/ou les réfugiés Secourir les victimes

Nos actions en 2017

Mossoul, une contamination sans précédent par les restes explosifs de guerre
© E. Fourt / HI
Lutter contre les mines, les BASM et restes explosifs de guerre Secourir les victimes

Mossoul, une contamination sans précédent par les restes explosifs de guerre

Un an après la libération de Mossoul, HI publie un mini-rapport sur la pollution phénoménale de Mossoul par les restes explosifs de guerre, consécutive à plusieurs mois de combats. Particulièrement en cause : les bombardements massifs et quasi quotidiens pendant l’offensive militaire entre octobre 2016 et juillet 2017.

« Les blessures par armes explosives provoquent de lourds handicaps »
© C. Fohlen / Handicap International
Secourir les victimes

« Les blessures par armes explosives provoquent de lourds handicaps »

Témoignage de Pauline Falipou, référente technique Réadaptation à Handicap International, sur les conséquences de l’utilisation d’armes explosives en zones peuplées.