Goto main content
 
 

Alternatives Humanitaires, une revue pour des débats sans concession sur l’action humanitaire

La Fondation Handicap International, le Fonds Croix Rouge, la Fondation Action contre la Faim et la Fondation Mérieux ont lancé la revue Alternatives Humanitaires consacrée aux débats sur l’action humanitaire. Son ambition : réfléchir sur les pratiques du secteur, créer un espace de dialogue et une dynamique d’échange, et mieux faire connaître les approches humanitaires françaises sur la scène internationale.

Handicap International Jordanie, camp de réfugiés d'Azraq

Handicap International Jordanie, camp de réfugiés d'Azraq | © C. Fohlen / Handicap International

Créée à l'initiative de quatre fondations – le Fonds Croix Rouge, la Fondation Action contre la Faim, la Fondation Handicap International et la Fondation Mérieux – la revue Alternatives Humanitaires a vu le jour en février 2016. Réalisée avec le soutien d'universités et d'instituts partenaires* cette nouvelle revue bilingue (français-anglais) à vocation internationale se consacre aux débats sur l'action humanitaire.
 

  • Elle propose une réflexion sur les pratiques et les évolutions du secteur humanitaire.
  • Elle crée un espace de dialogue et une dynamique d'échange entre chercheurs en sciences humaines (sociologie, histoire, économie, anthropologie...) et praticiens de l'action humanitaire sur les défis auxquels le secteur est confronté.
  • Elle ambitionne de mieux faire entendre sur la scène internationale les approches humanitaires françaises, puisant leurs racines dans le courant « sans-frontières », grâce à une mise en commun de moyens, de pensée et de projets.

Couverture du numéro inaugural de la revue Alternatives Humanitaires, revue internationale consacrée aux débats sur l'action humanitaireLa revue Alternatives Humanitaires paraîtra trois fois par an, chaque numéro étant structuré autour d'une thématique. Elle se caractérise par la publication de contributions originales, validées par un comité de lecture indépendant. 

Le numéro inaugural tire les leçons de la lutte contre le virus Ébola et questionne l'éthique dans les interventions d'urgence.

La revue est disponible en accès libre dans sa version numérique sur le site http://alternatives-humanitaires.org 

Suivez la revue :

Pour tout renseignement : contact@alternatives-humanitaires.org 

* Les partenaires : l'Université Laval (Québec), la Chaire Raoul Dandurand / UQAM (Montréal), l'Université Lumière Lyon II / Université de Lyon et l'Institut Bioforce se sont engagés à soutenir le projet.

Publié le : 7 avril 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Réduction des risques de catastrophe : un besoin humanitaire croissant
© B. Almeras / HI
Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population Urgence

Réduction des risques de catastrophe : un besoin humanitaire croissant

La fréquence et l'intensité des catastrophes naturelles ne cessent d'augmenter. Les populations vulnérables et les pays à faible revenu en subissent les plus grandes conséquences. Explications à l'occasion de la Journée internationale pour la réduction des risques de catastrophe, le 13 octobre.

"Notre objectif est de minimiser l'impact des catastrophes"
© HI / photo d'archive
Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population Urgence

"Notre objectif est de minimiser l'impact des catastrophes"

Alors que le nombre de catastrophes naturelles ne cesse d'augmenter, Jennifer M'Vouama, chargée de plaidoyer pour la réduction des risques de catastrophes à Handicap International, explique l'importance de l'inclusion dans la réponse des ONG.

Restes explosifs en Irak : une contamination catastrophique, obstacle majeur à la reconstruction du pays
© Florent Vergnes / HI
Déminer les terres Stop aux bombardements des civils

Restes explosifs en Irak : une contamination catastrophique, obstacle majeur à la reconstruction du pays

Un rapport de Handicap International dresse, cinq ans après la fin de la guerre, un tableau édifiant du quotidien des Irakiens, dont certains ont trop peur de laisser leurs enfants aller à l'école à pied, ou d’autres sont contraints pour avoir un revenu de travailler dans des endroits pollués par des explosifs.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris