Go to main content

Alep – Les civils sous les bombes

La ville d’Alep, située au Nord de la Syrie, est depuis plus d’une semaine le théâtre de bombardements et de pilonnages incessants qui ont tué et blessé des centaines de civils.

Horrifiée par les atrocités que subit la population civile, Handicap International dénonce l’utilisation des armes explosives en zones peuplées, une pratique tristement courante dans les conflits actuels, en Syrie, en Afghanistan, au Yémen, en Ukraine, etc. Les victimes en sont à 90 % des civils. Il est grand temps que la communauté internationale agisse pour mettre fin à cette pratique barbare. Les attaques indiscriminées, voire délibérées, contre les civils constituent des violations du Droit international.

Utilisées dans les zones peuplées, les armes explosives tuent, provoquent des souffrances et blessures graves (brûlures, plaies ouvertes, fractures, etc.). Elles sont la cause de handicaps et de traumatismes psychologiques. Cet usage provoque le déplacement forcé des populations, détruit des infrastructures essentielles comme les habitations, les écoles et les hôpitaux.

Lors d’une attaque, un pourcentage variable de ces armes n’explose pas à l’impact, générant une menace permanente pour les populations civiles longtemps après les combats. La présence de restes explosifs de guerre rend périlleux le retour des populations dans leurs quartiers une fois l’attaque passée ou le conflit terminé.

Publié le : 3 mai 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Relations presse :
Nathalie BLIN

Tél. : 04 26 68 75 39
Mob. : 06 98 65 63 94
n.blin@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

HI répond aux besoins physiques et psychologiques des réfugiés sud-soudanais en Ouganda
© Marlène Sigonney / HI

HI répond aux besoins physiques et psychologiques des réfugiés sud-soudanais en Ouganda

Depuis le début de la guerre civile au Soudan du Sud, l'Ouganda a accueilli plus d'un million de personnes fuyant le conflit. Plus de 85 % des réfugiés sont des femmes et des enfants. Meryll Patois, experte en réadaptation pour Handicap International, décrit les besoins des réfugiés sud-soudanais et les services fournis par nos équipes. Découvrez son témoignage à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés le 20 juin.

Sport Ensemble 2018 : Lyon et Paris ont montré la voie à Nice
© Ludivine Tessier / HI

Sport Ensemble 2018 : Lyon et Paris ont montré la voie à Nice

Handicap International organisait les 9 et 16 juin derniers respectivement à Lyon et à Paris la deuxième édition de Sport Ensemble, son événement sportif et solidaire. Grâce à la mobilisation du public et de nombreuses entreprises, l’association a collecté plus de 100 000 euros sur les deux villes. Aux Niçois en octobre de compléter ce beau résultat pour atteindre l’objectif de 150 000 euros !

À Gaza, la situation humanitaire est catastrophique
© Hardy Skills / HI

À Gaza, la situation humanitaire est catastrophique

Plus de 610 personnes ont été blessées lors des dernières manifestations le 8 juin à la frontière entre Israël et Gaza. 250 ont dû être hospitalisées. Au total, on dénombre près de 15 000 blessés depuis le début des manifestations en mars dernier. Bruno Leclercq, directeur de Handicap International pour la Palestine, décrit une situation humanitaire catastrophique.