Go to main content

Airbnb et Handicap International ensemble pour plus de logements accessibles

Insertion Solidarité
France

La plateforme de réservation Airbnb s’engage avec Handicap International pour développer une offre de logements accessibles aux voyageurs handicapés ou à mobilité réduite. Neuf critères ont été élaborés pour pouvoir garantir l’accessibilité de son logis aux internautes.

Airbnb et Handicap International s'associent pour augmenter le nombre de logements accessibles

© iStock by Getty Images - HI

Pour Airbnb comme pour Handicap International, il est primordial d’anticiper au mieux l’ensemble des besoins particuliers des voyageurs, notamment les personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite. Le rapprochement entre la célèbre plateforme de réservation de logements et l’ONG était donc une évidence.

9 critères pour l’accessibilité

À l’occasion du lancement de hizy.org, la plateforme digitale de Handicap International au service des personnes à besoins particuliers et leurs aidants, Airbnb s’engage aux côtés de l’association dans une grande campagne de sensibilisation. L’objectif est d’accroître l’offre de logements accessibles sur Airbnb et de leur donner une meilleure visibilité, et permettre ainsi l’accès à tous, en fonction du profil et des besoins particuliers. La plateforme de réservation bénéficie ainsi de l’expertise de Handicap International en accessibilité et inclusion, pour étoffer les critères d’accessibilité sur Airbnb et sensibiliser sa communauté grâce à des e-mails dédiés.

Les 9 critères à remplir pour un logement accessible aux voyageurs handicapés

Portrait de Manuel Patrouillard, Directeur général de Handicap International © B. Blondel / HI« Airbnb et Handicap International s'engagent ensemble pour l'inclusion ! Il est primordial d'élargir l'offre de logements pour les personnes à besoins particuliers qui souhaitent voyager, et que ces logements soient conformes à leurs attentes. Nous espérons que ces conseils pourront être utiles à l'ensemble de la communauté Airbnb. »

Manuel Patrouillard, Directeur général de Handicap International

Portrait d'Emmanuel Marill, Directeur d'Airbnb France © D.R.« La mission d’Airbnb est de permettre à tous de sentir comme chez soi, partout dans le monde. Les personnes en situation de handicap ou à mobilité réduite comptent également sur la communauté Airbnb pour pouvoir voyager dans de nouvelles destinations, tout en séjournant dans un logement adapté. Il était donc primordial pour nous d’associer Airbnb à Handicap International pour améliorer la lisibilité des annonces et développer l’offre disponible. »

Emmanuel Marill, Directeur France Airbnb

Publié le : 13 octobre 2017
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Pyramide de chaussures : le Pockemon Crew vous donne rendez-vous le 29 septembre
© Les Films Associés
Solidarité

Pyramide de chaussures : le Pockemon Crew vous donne rendez-vous le 29 septembre

La troupe lyonnaise championne du monde de hip-hop a tourné cet été un clip dans les locaux de Handicap International à Lyon. Les danseurs seront présents pour la deuxième année consécutive sur la Pyramide de chaussures place Bellecour le samedi 29 septembre. Découvrez le message du Pockemon Crew en vidéo.

Humanitaire – Une vie d’actions
© HI
Solidarité

Humanitaire – Une vie d’actions

"Humanitaire – Une vie d’actions" retrace le parcours de Philippe Chabasse, ancien codirigeant de Handicap International et actuel secrétaire général du CA de la Fédération HI. Ce livre est un hommage aux hommes et aux femmes qui furent ses compagnons de route, autant qu’un témoignage inspirant à l’engagement. 1 euro est reversé à l’association sur chaque exemplaire vendu.

Pyramides de chaussures : pourquoi se mobiliser avec Handicap International ?
© Claire Sousbie / HI
Mines et autres armes Solidarité

Pyramides de chaussures : pourquoi se mobiliser avec Handicap International ?

Nouveautés 2018, raisons de venir, soutenir HI... Trois questions à Julie Coquillat, chef de projet Pyramides de chaussures pour l’association.