Go to main content

Aider les plus fragiles à passer l’hiver au Népal

Limiter l’impact des catastrophes naturelles sur la population
Népal

Face à l’hiver et afin d’aider les personnes qui ont tout perdu dans le tremblement de terre d’avril 2015 au Népal, Handicap International a distribué des kits d’hiver – vêtements, matelas et couvertures – aux familles népalaises les plus fragiles. Dix mois après la catastrophe, l’association poursuit son intervention auprès des victimes du séisme.

Distribution par Handicap International de kits d'hiver pour les Népalais victimes du séisme d'avril 2015

© Handicap International

Afin d’apporter un soutien aux familles victimes du tremblement de terre d’avril 2015 dans les communautés isolées du Népal (district de Kavre à l’est de Katmandou), Handicap International a distribué en décembre et janvier plus de 1 700 kits d’hiver à quelque 1 600 familles. Ces kits comprennent notamment des vêtements chauds, des couvertures, des matelas en mousse, des bâches et de la corde, afin que ces familles bénéficiaires soient en mesure de faire face aux basses températures.

Prévenir les complications

De plus, Handicap International a organisé en collaboration avec le ministère de la Santé et de la Population des formations au niveau national et dans 14 districts affectés par le séisme sur la gestion des blessures et des traumatismes. L’objectif était de permettre à des médecins, infirmiers, travailleurs sociaux – en tout plus de 400 personnels médicaux – d’apprendre à prévenir les complications secondaires des blessures de patients à risque. Handicap International poursuit également ses activités de réadaptation et de gestion des risques de catastrophes naturelles.

Publié le : 1 mars 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Relations presse :
Nathalie BLIN

Tél. : 04 26 68 75 39
Mob. : 06 98 65 63 94
n.blin@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Reema, magnifique danseuse, veut retrouver sa famille
© Bas Bogaerts / HI
Insertion Réadaptation

Reema, magnifique danseuse, veut retrouver sa famille

Reema a été abandonnée quand elle avait 6 ans. Atteinte d’une malformation congénitale, elle n’a pas pu marcher pendant des années. Avec le soutien de Handicap International, elle a reçu une prothèse et a bénéficié de séances de réadaptation. Aujourd’hui âgée de 14 ans, Reema va à l’école et s’entraîne chaque matin pour devenir danseuse. Une incroyable transformation.

Rien ne peut séparer Nirmala et Khendo !
© Elise Cartuyvels / HI
Réadaptation

Rien ne peut séparer Nirmala et Khendo !

Le 25 avril 2015, un violent séisme secouait le Népal. À des centaines de kilomètres l’une de l’autre, Nirmala et Khendo étaient ensevelies sous les décombres. Amputées d’une jambe, elles se rencontrent à l’hôpital, suivent de nombreuses séances de réadaptation avec les kinésithérapeutes de HI et réapprennent à marcher. Trois ans plus tard, elles sont devenues inséparables, vont à l’école ensemble et rêvent de danser.

« Je suis heureux d’avoir aidé ces enfants, ces adultes, ces victimes »
© Elise Cartuyvels / HI
Réadaptation

« Je suis heureux d’avoir aidé ces enfants, ces adultes, ces victimes »

Sudan Rimal, 29 ans, est kinésithérapeute pour Handicap International au Népal. Après le séisme qui a frappé le pays le 25 avril 2015, il a aidé des centaines de victimes en menant des séances de réadaptation et en leur apprenant à remarcher. Témoignage d’un professionnel qui a beaucoup appris de cette catastrophe.