Accès direct au contenu
 
 

Avec le soutien de Handicap International, Abdelrazzaq se remet de son amputation

Réadaptation
Jordanie Syrie

Atteint de diabète, Abdelrazzaq a développé des complications et a dû être amputé. Il a été soutenu par Handicap International pendant sa convalescence et peut désormais marcher à nouveau à l'aide d'une prothèse.

Abdelrazzaq retrouve sa mobilité grâce aux kinésithérapeutes de Handicap International

Abdelrazzaq retrouve sa mobilité grâce aux séances avec les kinésithérapeutes | © HI

Après que le médecin lui a conseillé de sa faire amputer à nouveau de la jambe droite, Abdelrazzaq a pris sa décision : il est allé se faire opérer à l'hôpital.

Impact sur sa vie

Ce réfugié syrien de 55 ans vit dans une maison avec ses fils près du camp de réfugiés de Baqaa, en Jordanie. Il était auparavant chauffeur de camion. En raison de ses problèmes de santé, sa femme est partie et l'a laissé avec ses fils, ce qui le place dans une situation financière difficile.

« Je suis diabétique depuis de nombreuses années et j'ai essayé de surmonter la maladie. Mais ces derniers temps, je me sentais diminué et faible à cause de l'amputation. »

Réadaptation nécessaire

Abdelrazzaq souffre de faiblesses dans les muscles de l'articulation de la hanche et du genou droits. Il a perdu de l'amplitude de mouvement du genou. Son moignon a une forme irrégulière.

Au centre de réadaptation, l'équipe médicale locale soutenue par Handicap International lui a fourni des séances de kinésithérapie pour augmenter la force et la flexibilité de ses muscles, ainsi que des bandages pour améliorer la forme du moignon.

Puis Abdelrazzaq a reçu sa prothèse avec des séances pour apprendre à l'utiliser, à se lever et à marcher.

« J'ai cessé d'utiliser le fauteuil roulant et je suis maintenant capable de sortir de chez moi et de rencontrer des gens », raconte-t-il, très heureux de pouvoir à nouveau marcher.

Abdelrazzaq est un homme amical qui n'aime pas se sentir isolé et seul. Aujourd'hui, il a retrouvé sa mobilité et il peut reprendre des activités quotidiennes.

Publié le : 3 mars 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Handicap International primée deux fois par l’Union européenne pour ses projets innovants
© HI
Innovation Mines et autres armes Réadaptation

Handicap International primée deux fois par l’Union européenne pour ses projets innovants

L’Union européenne a distingué à deux reprises le 24 septembre Handicap International, par la remise du Prix Horizon du Conseil européen de l'Innovation pour "une aide humanitaire high-tech et durable". Ces récompenses consacrent la volonté de l’association de proposer des solutions concrètes, efficaces et innovantes afin d’améliorer la prise en charge des personnes vulnérables.

Des familles n’ont plus les moyens d’acheter un ticket de bus pour se rendre au centre de santé
© HI
Mines et autres armes Réadaptation

Des familles n’ont plus les moyens d’acheter un ticket de bus pour se rendre au centre de santé

Kinésithérapeute pour Handicap International, Rana Abdel Al explique son travail auprès des personnes handicapées. Nombre d’entre elles, désormais réfugiées au Liban, ont été blessées pendant la guerre en Syrie.

Kay Reh, 17 ans, blessé par un engin explosif dans son champ
© HI
Mines et autres armes Réadaptation

Kay Reh, 17 ans, blessé par un engin explosif dans son champ

Depuis 2012, Handicap International a sensibilisé près de 13 000 personnes vivant dans les neufs camps de réfugiés situés le long de la frontière entre la Thaïlande et le Myanmar sur les risques liés aux restes explosifs de guerre. Kay Reh, 17 ans, n'a pas pu éviter l'accident.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris