Accès direct au contenu
 
 

59 ONG réagissent au cessez-le-feu temporaire au Yémen

Protéger les populations vulnérables Urgence
Yémen

59 organisations non gouvernementales, dont Handicap International, ont diffusé une déclaration conjointe sur l'annonce d'un cessez-le-feu temporaire au Yémen.

Téléchargez au format PDF cette déclaration datée du 9 avril 2020 : 

Déclaration conjointe de 59 organisations non gouvernementales sur l’annonce d’un cessez-le-feu temporaire au Yémen

Extrait :

[...] Nous, les ONG soussignées, saluons avec prudence l'annonce par le Royaume d'Arabie saoudite d'une cessation temporaire des hostilités au Yémen. Nous demandons instamment à toutes les parties au conflit au Yémen de cesser immédiatement les combats, d'appliquer sans délai un cessez-le-feu sur le terrain. [...] Le Yémen ne peut attendre plus longtemps pour mettre un terme au conflit et à la dévastation humanitaire qui frappent la population civile depuis plus de cinq ans.

Lire également le dossier spécial "Yémen, la guerre à l'aveugle"

Publié le : 10 avril 2020
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

« La décision des États-Unis aggravera la crise humanitaire déjà intenable au Yémen »
© Google Maps
Urgence

« La décision des États-Unis aggravera la crise humanitaire déjà intenable au Yémen »

Handicap International s’alarme des graves conséquences humanitaires suite à la décision américaine de classer Ansar Allah (les Houthis) comme organisation terroriste.

Soutien financier : une modalité d'aide humanitaire vitale dans les pays fragilisés
© Coalición LACRMD
Distribuer de l’aide d’urgence Protéger les populations vulnérables Urgence

Soutien financier : une modalité d'aide humanitaire vitale dans les pays fragilisés

Handicap International développe des aides financières comme modalité d’aide humanitaire. La catastrophe sociale générée par la pandémie de Covid-19 rend cette forme de soutien vitale dans les pays fragilisés.

« Je n’arrivais même plus à nourrir mes enfants »
© HI
Secourir les déplacés/réfugiés Urgence

« Je n’arrivais même plus à nourrir mes enfants »

Face à la crise économique qui sévit au Vénézuela, Milagros Chacin et sa famille se sont réfugiés en Colombie. Grâce au soutien financier apporté par Handicap International, ils ont pu acheter de la nourriture et payer leur loyer.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris