Aller au contenu principal
 
 

Le 4 avril, n'oublions pas les victimes de mines et de restes explosifs de guerre

Mines et autres armes
International

À l’occasion de la Journée mondiale d’action contre les mines, le 4 avril, Handicap International rend hommage aux victimes de mines et de restes explosifs de guerre, et rappelle la nécessité encore plus forte de les aider en contexte de coronavirus.

Nisar, jeune Afghan victime de restes explosifs de guerre, soutenu par Handicap International

Nisar, jeune Afghan victime de restes explosifs de guerre, soutenu par Handicap International | © Jaweed Tanveer / HI

Durant cette période de crise sanitaire aiguë, les victimes de guerre sont encore plus vulnérables. En Afghanistan, au Yémen, en Syrie ou au Cambodge, pays qui comptent un grand nombre de victimes, les infrastructures sanitaires sont déjà fragiles et risquent d’être encore plus mises à mal par l’arrivée du coronavirus. En outre, les soins dont elles ont besoin risquent de ne plus pouvoir être assurés.

Or, le nombre de victimes de restes explosifs de guerre, notamment de mines antipersonnel, augmente de manière alarmante depuis maintenant quatre ans. Le dernier rapport annuel de l’Observatoire des mines faisait ainsi état du doublement du nombre de victimes de mines depuis 2014. Près de 7 000 nouvelles victimes étaient ainsi recensées en 2018, dont 54 % étaient des enfants.

Rejoignez-nous depuis votre canapé

À Handicap International, nous rappelons qu’il est essentiel de continuer de les soutenir et de poursuivre notre combat politique auprès des États pour généraliser l’interdiction des mines et faire cesser les bombardements des zones peuplées.

Découvrez comment vous mobiliser depuis chez vous pour aider les victimes, rejoignez la communauté Handicap International !

Canapé engagé : rejoignez la communauté Handicap International. Même confinés, vous pouvez nous soutenir. 

Aidez-nous à déminer ! Devenez démineur d'un jour et neutralisez un maximum de mines

> En images, des victimes de mines et autres restes explosifs de guerre soutenues par Handicap International ces dernières années :

Handicap International Afghanistan

Afghanistan © Jaweed Tanveer / HI

Handicap International Cambodge

Cambodge © Eric Martin - Figaro Magazine / HI

Handicap International Cambodge

Cambodge © Soline de Groeve / HI

Handicap International Colombie

Colombie © Jules Tusseau / HI

Handicap International Inde

Inde © Muddasir Ashraf / HI

Handicap International Ouganda

Ouganda © Till Mayer / HI

Handicap International Soudan du Sud

Soudan du Sud © Dieter Telemans / HI

Handicap International Sri Lanka

Sri Lanka © Deshan Tennekoon / HI

Publié le : 4 avril 2020
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
donateurs@france.hi.org
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail agissez@france.hi.org

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
c.amati@hi.org 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : donateurs@france.hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Yémen : "Les personnes handicapées ont peur de sortir de chez elles"
© HI
Droit Mines et autres armes Urgence

Yémen : "Les personnes handicapées ont peur de sortir de chez elles"

La situation des personnes handicapées au Yémen est désespérée. Difficultés à fuir les violences, à accéder à l'aide... Yasmine Daelman, responsable Plaidoyer, explique la situation.

Ukraine : comment se préparer à un conflit ouvert
© Till Mayer / HI
Mines et autres armes Urgence

Ukraine : comment se préparer à un conflit ouvert

Handicap International va intervenir auprès des communautés en Ukraine pour les aider à se préparer aux conflits par l’adoption de comportements à appliquer avant, pendant et après une attaque armée.

Les Ukrainiens de retour chez eux vivent sous la menace des engins explosifs
© Till Mayer / HI
Mines et autres armes Urgence

Les Ukrainiens de retour chez eux vivent sous la menace des engins explosifs

En Ukraine, certaines personnes commencent à rentrer chez elles dans des villes contaminées par les engins explosifs. Handicap International les prépare à identifier les dangers et à adopter des comportements sûrs.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris