Go to main content

22e Pyramide : bombarder des civils, ce n’est pas la guerre, c’est un crime !

Mines et autres armes
France

Cela fait plus de 20 ans que la Pyramide de chaussures de Handicap International symbolise le rendez-vous contre la barbarie des armes qui tuent, blessent et brisent des vies à l’aveugle. Le samedi 24 septembre, des Pyramides et des milliers de citoyens s’élèveront dans toute la France, pour que cesse l’utilisation d’armes explosives en zones peuplées. Pour que la communauté internationale agisse fermement, rejoignez le combat !

Pyramide de chaussures de Handicap International - photo d'archive

© A. Fournier / Handicap International

C’est l’histoire d’une vie, suspendue, en une seconde. Celle de Mostafa, un enfant syrien forcé à grandir trop vite. Une nuit, une bombe est tombée sur sa maison. Mostafa a perdu ses parents et ses jambes, gravement atteintes, l’ont soudainement empêché de se relever. Comme des milliers de civils syriens, Mostafa et sa famille sont en première ligne des bombardements aveugles des belligérants qui tuent et mutilent sans distinction.

Une étude menée par Handicap International auprès de ses bénéficiaires montre que plus de 50 % des blessures sont dues à des armes explosives. 89 % des personnes blessées par une arme explosive développent quant à elle un handicap permanent. Si la Syrie demeure la zone de conflit la plus importante à ce jour, ailleurs, sur tous les théâtres de guerre, le nombre de civils tués et blessés par des armes explosives a augmenté pour la quatrième année consécutive. En 2015, 76 % des victimes d’armes explosives était des civils. Combien faudra-t-il encore de Mostafa pour que la communauté internationale réagisse ?

Le Droit international humanitaire n’est pas un accessoire !

Chaque jour à travers le monde, le Droit international humanitaire (DIH) est piétiné dans l’indifférence quasi générale. Comme si la norme était désormais de compter les civils parmi les dommages collatéraux. Handicap International appelle la communauté internationale à réagir pour que l’impunité cesse ! L’un des principes fondateurs du DIH, qui interdit aux parties prenantes d’une guerre de prendre pour cible des civils et bâtiments publics, doit être fermement défendu et appliqué. À travers la 22e édition de la Pyramide de chaussures, chaque citoyen sera invité à donner de la voix pour que la France et les États s’engagent publiquement à mettre fin à l’utilisation des armes explosives dans les zones peuplées.

Pyramides de chaussures : l’indignation

22ème édition de la Pyramide de chaussures organisée par Handicap International le 24 septembre 2016 pour dire NON aux bombardements des civilsUne place publique jonchée de restes explosifs de guerre, des vies enfouies sous le poids des gravats, un ami victime d’un bombardement… C’est à cette effroyable réalité que sera confronté cette année le public de la Pyramide de chaussures. Invité à lancer une paire de chaussures pour soutenir les victimes de guerre et à signer la pétition, il sera aussi plongé au cœur d’une expérience immersive : à travers la réalité virtuelle, les démonstrations de déminage et la rencontre avec des professionnels du terrain, chacun sera amené à s’imaginer le parcours d’une victime et à agir à son échelle pour dire non aux bombardements des civils. Rejoignez-nous le samedi 24 septembre !

 

 


En partenariat avec : 

Logo d'Easy Tablettes, location d'iPad et de tablettes
 

 

Publié le : 1 septembre 2016
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Des députés français contre les bombardements de civils
© HI
Solidarité

Des députés français contre les bombardements de civils

En amont du Forum de la paix à Paris (11-13 novembre), Handicap International a organisé le 7 novembre un rassemblement avec des parlementaires français devant l'Assemblée nationale pour dénoncer les bombardements de civils.

Sac à Sapin 2018 : déjà 25 ans qu'il emballe
© HI
Solidarité

Sac à Sapin 2018 : déjà 25 ans qu'il emballe

L’incontournable Sac à Sapin de Handicap International fête ses 25 ans en 2018. Depuis 1993, plus de 10 millions d’exemplaires ont été vendus et ont permis à l’association de récolter plus de 15 millions d’euros. Géré de A à Z par l’ONG, il contribue à financer ses actions dans près de 60 pays à travers le monde. Pour la deuxième année consécutive, il revient aux couleurs d’Hello Kitty grâce à un partenariat avec Sanrio.

La fin des bombardements de civils : une utopie, vraiment ?
© Claire Thomas, Gaylord Giordanino, Juan Manuel Vargas Ramirez, Till Mayer
Mines et autres armes

La fin des bombardements de civils : une utopie, vraiment ?

Si Handicap International compte sur l’indignation des citoyens contre les bombardements de civils, son combat s’appuie aussi sur les parlementaires pour convaincre un maximum d’États de s’engager avec force contre cette pratique intolérable. Entretien avec Baptiste Chapuis, chargé de plaidoyer Désarmement à l’association, à l’occasion du prochain Forum de Paris sur la paix du 11 au 13 novembre, où le quotidien La Croix suivra en coulisses les actions de plaidoyer de HI.*