Goto main content
 
 

22 ONG appellent à agir pour renforcer la protection des civils dans les conflits armés

Protéger les populations vulnérables
International

Ces organisations, dont Handicap International, exhortent la communauté internationale à améliorer de manière significative la protection des civils dans les situations spécifiques à certains pays et à promouvoir une vision ambitieuse de leur protection.

22 ONG dont Handicap International appellent à agir pour renforcer la protection des civils dans les conflits armés

© HI

Cette année marque le 20e anniversaire de l'inscription à l'ordre du jour du Conseil de sécurité de l’ONU de la protection des civils dans les conflits armés, ainsi que celui de deux résolutions importantes adoptées en 1999 : la Résolution 1265 sur la protection des civils dans les conflits armés et la Résolution 1270, qui prévoyait le premier mandat explicite de protection des civils dans le cadre d’une opération de maintien de la paix des Nations Unies. Cette année marque également le 70e anniversaire des Conventions de Genève de 1949. Nous exhortons collectivement les membres du Conseil de sécurité, le Secrétaire général de l'ONU et l’ensemble des États membres de l'ONU à saisir cette occasion pour améliorer de manière significative la protection des civils dans les situations spécifiques à certains pays et pour promouvoir une vision ambitieuse de la protection des civils.

Lire la suite : télécharger dans son intégralité l'appel des 22 ONG (PDF)

Les ONG soutenant cet appel :

Action contre la Faim 
Amnesty International
Article 36
CARE
Center for Civilians in Conflict
Child Fund Alliance
Concern Worldwide US
FIDH
Global Centre for the Responsibility to Protect
Global Coalition to Protect Education from Attack
Human Rights Watch
Handicap International (HI – Humanité & Inclusion)
InterAction
The International Network on Explosive Weapons (INEW)
International Rescue Committee
Norwegian Refugee Council
Oxfam
PAX
Save the Children
War Child
Watchlist on Children and Armed Conflict
World Vision International

Publié le : 17 mai 2019
Nos actions
pays
par pays

Icône casque microUne question ? Une remarque ? Nous sommes à votre écoute !

Relation Donateurs
Contactez notre équipe du lundi au vendredi de 9h à 18h au 04 78 69 67 00 ou à
donateurs@france.hi.org
Au plaisir d’échanger !
Voir aussi la FAQ

Équipe Mobilisation
Vous souhaitez
devenir bénévole ou partager des idées d’actions solidaires ? Contactez-nous par mail agissez@france.hi.org

Relations Presse
Journalistes, médias : notre attachée de presse est joignable au 06 98 65 63 94 ou par mail
c.amati@hi.org 
Voir l'espace Presse

Collectes frauduleuses

Des escroqueries à la charité peuvent être commises en notre nom dans l'espace public, par téléphone ou par e-mail. Consultez notre page dédiée pour toute information ou contactez-nous directement au 04 78 69 67 00 ou par e-mail : donateurs@france.hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Les États-Unis adoptent une nouvelle politique sur les mines antipersonnel drastiquement contraignante Mines et autres armes

Les États-Unis adoptent une nouvelle politique sur les mines antipersonnel drastiquement contraignante

L'administration Biden a annoncé le 22 juin l’adoption d’une nouvelle politique sur les mines antipersonnel drastiquement contraignante, interdisant au Département de la Défense de développer, d'utiliser ou de transférer ces armes.

Les États finalisent l'accord international sur les bombardements en zones peuplées
© HI
Mines et autres armes

Les États finalisent l'accord international sur les bombardements en zones peuplées

Les États se sont mis d'accord le 17 juin dernier sur une version finale de l'accord international sur l'utilisation des armes explosives en zones peuplées. Le texte devrait être adopté à l'automne.

Accord pour protéger les civils des bombardements : dernière ligne droite avant adoption
© V. de Viguerie / HI
Stop aux bombardements des civils

Accord pour protéger les civils des bombardements : dernière ligne droite avant adoption

La consultation finale pour un accord international visant à mieux protéger les civils contre les armes explosives utilisées en zones peuplées se tient ce 17 juin au Palais des Nations à Genève. Plus de 60 délégations d'États et des représentants de la société civile participent à cette rencontre, au cours de laquelle doit être présentée l’ultime version du texte avant son adoption, espérée à l’automne.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris