Go to main content
 
 

22 ONG appellent à agir pour renforcer la protection des civils dans les conflits armés

Protéger les populations vulnérables
International

Ces organisations, dont Handicap International, exhortent la communauté internationale à améliorer de manière significative la protection des civils dans les situations spécifiques à certains pays et à promouvoir une vision ambitieuse de leur protection.

22 ONG dont Handicap International appellent à agir pour renforcer la protection des civils dans les conflits armés

© HI

Cette année marque le 20e anniversaire de l'inscription à l'ordre du jour du Conseil de sécurité de l’ONU de la protection des civils dans les conflits armés, ainsi que celui de deux résolutions importantes adoptées en 1999 : la Résolution 1265 sur la protection des civils dans les conflits armés et la Résolution 1270, qui prévoyait le premier mandat explicite de protection des civils dans le cadre d’une opération de maintien de la paix des Nations Unies. Cette année marque également le 70e anniversaire des Conventions de Genève de 1949. Nous exhortons collectivement les membres du Conseil de sécurité, le Secrétaire général de l'ONU et l’ensemble des États membres de l'ONU à saisir cette occasion pour améliorer de manière significative la protection des civils dans les situations spécifiques à certains pays et pour promouvoir une vision ambitieuse de la protection des civils.

Lire la suite : télécharger dans son intégralité l'appel des 22 ONG (PDF)

Les ONG soutenant cet appel :

Action contre la Faim 
Amnesty International
Article 36
CARE
Center for Civilians in Conflict
Child Fund Alliance
Concern Worldwide US
FIDH
Global Centre for the Responsibility to Protect
Global Coalition to Protect Education from Attack
Human Rights Watch
Handicap International (HI – Humanité & Inclusion)
InterAction
The International Network on Explosive Weapons (INEW)
International Rescue Committee
Norwegian Refugee Council
Oxfam
PAX
Save the Children
War Child
Watchlist on Children and Armed Conflict
World Vision International

Publié le : 17 mai 2019
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Bombardements des civils : 6 mois décisifs pour agir Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables

Bombardements des civils : 6 mois décisifs pour agir

Baptiste Chapuis, chargé de plaidoyer à Handicap International, nous explique pourquoi participer à la Pyramide de chaussures est essentiel et en quoi les 6 mois qui la suivront seront cruciaux pour le combat contre les bombardements des civils en zones peuplées.

17 ONG demandent l’arrêt immédiat des ventes d’armes françaises à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables

17 ONG demandent l’arrêt immédiat des ventes d’armes françaises à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis

Une vaste coalition de 17 ONG humanitaires – dont Handicap International – et de défense des droits humains réitère son appel à l’arrêt immédiat des ventes d’armes françaises à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, après deux événements majeurs qui ont eu lieu début septembre.

Les sous-munitions continuent de mutiler et tuer des civils
© HI
Mines et autres armes

Les sous-munitions continuent de mutiler et tuer des civils

Publié le 29 août, le rapport 2019 de l’Observatoire des sous-munitions révèle que de nouvelles attaques utilisant des armes à sous-munitions ont eu lieu en Syrie en 2018. Alors que jusqu’à 40 % des engins n’explosent pas à l’impact, ces attaques engendrent une lourde contamination qui pose une menace mortelle à long terme pour les populations. La conférence des États parties à la Convention d’Oslo, qui interdit les armes à sous-munitions, se tient du 2 au 4 septembre à Genève. Handicap International appelle les États à appliquer le Droit international et à condamner systématiquement l’utilisation de ces armes barbares.