Go to main content

#1photocontre1mine

Accompagner les victimes de mines

À l’occasion de la Journée internationale d’action contre les mines, samedi 4 avril, Handicap International lance l’opération #1photocontre1mine en soutien aux victimes innocentes. Relevez le défi !

Relevez le défi de la campagne #1photocontre1mine de Handicap International

© B. Blondel / Handicap International

Le constat est accablant : 3 300 personnes sont victimes de mines et restes explosifs de guerre chaque année dans le monde, dont près de la moitié sont des enfants ! C’est le cas de Kanha, jeune Cambodgienne qui a perdu sa jambe à l’âge de 6 ans à cause d’un obus. Si elle porte aujourd’hui une prothèse et retourne à l’école avec le soutien de Handicap International, la plupart des autres enfants victimes de ces engins explosifs restent privés d’éducation…
Découvrez l'histoire de Kanha en vidéo

Pour dénoncer cette injustice et soutenir les victimes, Handicap International invite les internautes à poster leur photo sur les réseaux sociaux d’ici le 4 avril

Le défi est lancé sur Facebook et Twitter : 
aidez-nous à atteindre l’objectif de 3 300 photos partagées !

Comment participer à la campagne « #1photocontre1mine » ?

Les internautes sont invités à se prendre en photo, seul ou en groupe, avec une affiche « #1photocontre1mine » (cliquez ici pour l’imprimer) et à partager la photo sur les réseaux sociaux avec le message ci-après :

 Message public pour Facebook ? :

4 avril, Journée mondiale d’action contre les mines antipersonnel : 3 300 victimes dans le monde chaque année !
Mobilisez-vous avec Handicap International : postez votre photo pour relever le défi des 3 300 photos partagées : #1photocontre1mine #standwithkanha /bit.ly/1EHfKt3 et identifiez Handicap International France. N'oubliez pas de rendre public votre post !

 Message pour Twitter :
4 avril, JM contre les mines antipersonnel @HI_France #1photocontre1mine #standwithkanha /bit.ly/1EHfKt3 et identifiez Handicap International France.

Publié le : 26 mars 2015
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Relations presse :
Nathalie BLIN

Tél. : 04 26 68 75 39
Mob. : 06 98 65 63 94
n.blin@hi.org

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Comment grandir quand une mine vous a pris votre jambe à seulement 5 ans ?
© Jaweed Tanveer / Handicap International
Accompagner les victimes de mines Appareiller et rééduquer

Comment grandir quand une mine vous a pris votre jambe à seulement 5 ans ?

Sayed a été blessé par l’explosion d’une mine artisanale alors qu’il n’avait que 5 ans. Des pièges fréquemment utilisés en Afghanistan, signe des tensions armées qui continuent de meurtrir le pays. Pris en charge par Handicap International après l’amputation de sa jambe gauche, le garçon retrouve progressivement son autonomie.

Victime d’une mine, Dominique refuse la fatalité
© J-J. Bernard / Handicap International
Accompagner les victimes de mines

Victime d’une mine, Dominique refuse la fatalité

La vie de Dominique bascule en 2004 quand il marche sur une mine. Amputé, il tombe dans une longue dépression, se sentant inutile pour sa famille. Mais petit à petit, ce père de quatre enfants trouve le courage de reprendre sa vie en main et multiplie les projets.

À Kampong Cham, la réadaptation au cœur du retour à l’autonomie
© P. Jérôme / Handicap International
Accompagner les victimes de mines Appareiller et rééduquer

À Kampong Cham, la réadaptation au cœur du retour à l’autonomie

Après avoir créé 7 des 11 centres de réadaptation du Cambodge, Handicap International s’est vue confier en 2002 la gestion de celui de la province de Kampong Cham. Depuis, le nombre de bénéficiaires a été multiplié par quatre, avec une production accrue d’appareillages et un développement constant de services adaptés. Le centre est aujourd’hui une référence dans tout le pays.