Go to main content
 
 

15 personnes tuées et une trentaine de blessés par l’explosion d’une mine artisanale au Mali

Mines et autres armes
Mali

L’explosion d’une mine artisanale au passage d’un bus, le 3 septembre dans le centre du Mali, a fait 15 morts et plus de trente blessés.

Handicap International a rapidement mobilisé ses équipes présentes dans la région. En lien avec les organisations impliquées dans les secours, l’association vient en aide aux blessés évacués vers les hôpitaux, en apportant une aide matérielle (couvertures, nourritures, produits de soins d’hygiène) et un soutien psychologique, avec la participation de partenaires présents à Douentza.

Les civils une nouvelle fois victimes

Handicap International, qui intervient notamment au Mali pour des projets d’assistance aux victimes de conflits armés, déplore que des civils soient une nouvelle fois victimes d’engins explosifs improvisés. Pour mémoire, en 2017 dans le monde, plus de 2 700 personnes ont été victimes d’engins explosifs improvisés1. Au Mali, depuis début 2019, on enregistre déjà 138 accidents causés par des mines artisanales2.

Handicap International est présente au Mali depuis 1996 et mène des activités humanitaires et de développement dans les régions de Sikasso, Bamako, Mopti, Tombouctou et Gao.


1 Landmine Monitor 2018
2 UNMAS, 31.08.2010, Mali explosive threat overview

Publié le : 5 septembre 2019
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Bombardements de civils : les États reconnaissent enfin l'urgence d'agir
© HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables

Bombardements de civils : les États reconnaissent enfin l'urgence d'agir

133 États se sont réunis les 1er et 2 octobre lors de la Conférence de Vienne sur la protection des civils dans les guerres urbaines. Une majorité est prête à travailler sur une déclaration politique visant à mettre fin aux souffrances humaines causées par l'utilisation des armes explosives dans les zones peuplées. Les discussions qui se tiendront durant les prochains mois seront décisives.

Civils bombardés : à Vienne, les États doivent prendre leurs responsabilités
© A. Al Osta / HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables

Civils bombardés : à Vienne, les États doivent prendre leurs responsabilités

Plus de 90 États participent à la Conférence de Vienne qui a lieu les 1er et 2 octobre. Cette rencontre cruciale marque le début des discussions sur la déclaration politique internationale visant à mettre fin à l'utilisation des armes explosives dans les zones peuplées. Alma Taslidžan Al-Osta, responsable du plaidoyer à Handicap International, explique les derniers préparatifs.

Handicap International inaugure le Monument au civil inconnu
© HI
Mines et autres armes Protéger les populations vulnérables

Handicap International inaugure le Monument au civil inconnu

Handicap International a inauguré le 26 septembre à Paris le "Monument au civil inconnu" deux jours avant la Pyramide de chaussures, en hommage aux victimes civiles des conflits contemporains et pour dénoncer une pratique intolérable : les bombardements en zones peuplées.