Goto main content
 
 

10 ans de conflit syrien : témoignages

Mines et autres armes
Jordanie Liban

À l'occasion du 10e anniversaire du conflit syrien, découvrez des témoignages de bénéficiaires de Handicap International et l'interview de notre Directeur de la réduction de la violence armée.

Montage de plusieurs photos de bénéficiaires de Handicap International et du Directeur de la réduction de la violence armée de l'association, à l'occasion du 10e anniversaire du conflit syrien

© HI

Mohamad fait partie des milliers de Syriens victimes des bombardements. Paralysé des membres inférieurs depuis une explosion en 2012, il a réappris à vivre avec le soutien de Handicap International. Voici son histoire.« Il y avait une chance sur 100 que je survive »

Mohamad fait partie des milliers de Syriens victimes des bombardements. Paralysé des membres inférieurs depuis une explosion en 2012, il a réappris à vivre avec le soutien de Handicap International.

Voici son histoire

  

Malik avait une dizaine d’années quand sa maison a été bombardée en Syrie. Amputation de la jambe, rééducation... Restaurer sa vie a été un long combat qu’il a mené en Jordanie avec le soutien de Handicap International.« Marcher à nouveau est comme une bénédiction »

Malik avait une dizaine d’années quand sa maison a été bombardée en Syrie. Amputation de la jambe, rééducation... Restaurer sa vie a été un long combat qu’il a mené en Jordanie avec le soutien de Handicap International.

Lire son témoignage

  

En 2015, Salam ramassait des olives dans un champ près de chez elle, en Syrie. Elle a trouvé un drôle de morceau de métal, en réalité une petite bombe qui a explosé. Elle avait 5 ans.La vie de Salam a volé en éclats à cause de restes explosifs en Syrie

En 2015, Salam ramassait des olives dans un champ près de chez elle, en Syrie. Elle a trouvé un drôle de morceau de métal, en réalité une petite bombe qui a explosé. Elle avait 5 ans.

Découvrir son histoire 

  

Ismail a perdu ses deux jambes lors de l’explosion d’une mine en Syrie quand il avait 14 ans. Aujourd'hui réfugié au Liban, il apprend à marcher avec ses nouvelles prothèses, aidé par les équipes de Handicap International.Victime d’une mine antipersonnel, Ismail se tient à nouveau debout

Ismail a perdu ses deux jambes lors de l’explosion d’une mine en Syrie quand il avait 14 ans. Aujourd'hui réfugié au Liban, il apprend à marcher avec ses nouvelles prothèses, aidé par les équipes de Handicap International.

En savoir plus

  

Après 10 ans de guerre, la Syrie est totalement contaminée par les restes explosifs, une contamination inédite selon les experts. Quand le conflit cessera, le déminage et la reconstruction seront extrêmement complexes. Explications d’Emmanuel Sauvage, Directeur de la réduction de la violence armée à Handicap International.« Il faudra au moins deux générations pour reconstruire une Syrie dévastée »

Après 10 ans de guerre, la Syrie est totalement contaminée par les restes explosifs, une contamination inédite selon les experts. Quand le conflit cessera, le déminage et la reconstruction seront extrêmement complexes. Explications d’Emmanuel Sauvage, Directeur de la réduction de la violence armée à Handicap International.

Lire l'interview

Publié le : 15 mars 2021
Nos actions
pays
par pays

Contactez-nous

Relation donateur :
Tél. : 04 78 69 67 00
Écrivez-nous

Aidez-les
concrètement

Pour aller plus loin

Dans les coulisses de HI : atténuer l’impact des conflits
© G. Dubourthoumieu / HI
Mines et autres armes

Dans les coulisses de HI : atténuer l’impact des conflits

Le département Réduction de la violence armée de Handicap International supervise le déminage, l’éducation aux risques et la transformation de conflit, des activités indispensables après une guerre. Découvrez les coulisses avec Perrine Benoist, directrice du département.

+ 30 % de victimes d’armes à sous-munitions en trois ans
© Said Khlaifat / HI
Mines et autres armes

+ 30 % de victimes d’armes à sous-munitions en trois ans

Publié le 15 septembre, le rapport 2021 de l'Observatoire des armes à sous-munitions a enregistré au moins 360 nouvelles victimes dans le monde en 2020. Soit une augmentation de 30 % depuis 2018, principalement due à l’utilisation de ces engins lors du conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan en octobre 2020.

Handicap International continue ses activités en Afghanistan
© HI
Mines et autres armes Réadaptation

Handicap International continue ses activités en Afghanistan

Handicap International reprend progressivement ses activités dans quatre provinces afghanes : Herat, Kunduz, Kandahar et Nimroz. Après plus de 30 ans de guerre, les besoins humanitaires sont immenses.

*

(format: nom@fournisseur.com)

Je m'inscris